Le Château des millions d’années, Nolane garde le cap

C’est une saga écrite par Stéphane Przybylski. Le Château des millions d’années reprend un thème déjà exploité. L’Allemagne nazie veut déstabiliser politiquement le Moyen-Orient où sont largement implantés les Britanniques et les Français. Heinrich Himmler envoie un SS, Saxhäuser, pour une mission archéologique en Irak qui a un autre but. Que va-t-il trouver qui pourrait donner au Reich un pouvoir inimaginable ? Richard D. Nolane est un spécialiste en la matière et en particulier de l’uchronie sur fond de seconde guerre mondiale (Wunderwaffen). C’est Nolane qui est donc scénariste de cette adaptation avec Zeljko Vladetic, dessinateur qui avait signé avec lui La Grande Guerre des mondes. On n’est pas loin d’Indiana Jones revisité.

Le Château des millions d'années

Munich 1937, cérémonie nazie à laquelle participe Saxhäuser qui rencontre Andrea Von Der Goltz, journaliste fan d’Hitler et cousine d’un ponte du IIIe Reich Von Schirach. Andrea un an plus tard est envoyée en Irak pour un reportage. En 1939 Saxhäuser est appelé à Berlin où il va rencontrer Heydrich et Himmler. Il semble obsédé par une filature éventuelle et rentre d’une mission en Bolivie où il a déjà eu cette impression dans des ruines. Saxhäuser va être utilisé aussi pour infiltrer l’Abwehr de Canaris, ennemi juré d’Heydrich. Saxhäuser en a été membre avec son ami de 14 Von Erchingen. Sous couvert d’une mission archéologique il va aller en Irak rencontrer des chefs de tribus hostiles aux Anglais et aux colonies juives. Mais dès son arrivée Saxhäuser retrouve Andrea et rencontre une jeune garçon fantomatique qui lui livre une devinette avant de disparaître.

L'Héritage des ancêtres

Un mélange de géo-politique qui colle avec la réalité historique et de fantastique, de recherches ésotériques menées par les nazis. On revient sur la Nuit des Longs Couteaux qui permet à Saxhäuser de prouver sa fidélité à Hitler en personne et on passe à des phénomènes qui pourrait bien mettre dans le jeu des extraterrestres ou une tribu d’origine aryenne aux super pouvoirs. On lit ce Château des millions d’années comme un bon roman d’aventures fantastiques un peu dans la lignée du Maître du Haut Château dépaysement en prime, rebondissements spectaculaires et momie très particulière. Bon, le suspense tient bien la route de Damas. Saxhäuser est un personnage à l’ambiguïté intéressante et la suite sera sûrement efficace. Dessin classique de Vladetic très cadré.

Le Château des millions d’années, Tome 1, L’Héritage des ancêtres, Soleil éditions, 14,95 €

Le Château des millions d'années

2 Commentaires

  1. J’ai découvert le premier tome de cette histoire à multiples facettes lors du confinement de mars 2020 et pris de passion, je me suis lancé avec frénésie dans la lecture des tomes suivants. La surprise d’apprendre 6 mois après que nous pouvions bientôt la lire en bande dessinée me paraissait très ambitieux, trop ambitieux, trop complexe, et pourtant. La lecture de ce premier tome est un régal mais mon interrogation est sur le nombre de tomes qu’il faudrait pour relater le tout et la frustration de craindre que si le succès n’est pas au rendez-vous, la série pourrait s’arrêter. Tout y est bien rendu, pour qui connait l’histoire, bien dessinée, sans partie pris, et l’on a hâte de lire le prochain tome. Pérennité, délais de publication, que de frustrations, lesquelles appellent au meilleur succès. Bravo aux scénariste, bravo aux dessinateurs et coloristes, à toute l’équipe. Merci

Donnez votre avis !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*