Wunderwaffen missions secrètes, en plongée

Un retour en force de la série Wunderwaffen mais qui s’ouvre à de nouveaux horizons. Des récits complets, dans le contexte de la série mère, uchronie sur la seconde guerre mondiale, vont faire dans le mystère maritime. Un marin, le Korvettenkapitän Richard Wolfart, est confronté à des phénomènes curieux qui intéressent aussi Himmler. Wolfart est un spécialiste des dossiers compliqués et, cette fois, quoi de plus bizarre qu’un sous-marin coulé en 1918 qui refait surface en 1945 ? On retrouve le duo Nolane et Maza (toujours son dessin efficace) aux commandes de ce premier album qui innove, ce qui est déjà un plus.

Wunderwaffen missions secrètes En 1918, près des Bahamas, un U-Boot, le U-142 affronte un destroyer américain. Alors qu’il a fait surface, un nuage l’aspire et il disparait. Considéré comme coulé, on l’oublie jusqu’en 1945 où un autre sous-marin allemand croise sa route, l’accoste et ne trouve personne à bord. Le commandant décide de le ramener. Étonnement des patrons SS de l’Ahnenerbe qui convoque à Berlin le Korvettenkapitän Richard Wolfart pour lui refiler le bébé à la demande d’Himmler. Le U-142 est à La Rochelle dans une base navale de la Kriegsmarine. Wolfart accompagné du patron de l’autre sous-marin y part pour interroger l’équipage. En visitant le sous-marin ramené, il découvre qu’il devait y avoir eu un mission de recherche en eaux profondes. Et qu’il y a aussi à bord de curieux phénomènes.

Idée de départ bien vue. Par contre on comprend vite que Bahamas, Bermudes, dit Triangle. Pourquoi, comment, c’est tout l’intérêt du récit que Nolane a su emballer. Une grosse pincée de fantastique, quelques rappels historiques sur des disparitions du même type, et le tour est joué, en finesse. Une enquête aussi car le Korvettenkapitän Richard Wolfart est un limier. Très bonne reconstitution visuelle de la marine de guerre allemande dans le contexte de Wunderwaffen. Une bonne astuce finale qui revient sur la difficulté de changer le cours de l’Histoire. On pense à la série La Quatrième Dimension revisitée. Un bon départ pour cette nouvelle série qui, au moins, offre une histoire par album.

Wunderwaffen, Missions secrètes, Tome 1, Le U-Boot fantôme, Éditions Soleil, 14,50 €

Le U-Boot fantôme

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*