Buck Danny affrontera les Fantômes du Soleil Levant avec Arroyo

Buck Danny
La couverture (provisoire) du prochain Buck Danny classics, Les fantômes du Soleil Levant. Arroyo ®

Un retour aux sources. On se souvient que Buck Danny a commencé ses aventures, sous le crayon d’Hubinon et Charlier au scénario, à l’aube de l’attaque par les Japonais en 1941 de la flotte US à Pearl Harbor. Buck se battra ensuite dans le Pacifique où il va rencontrer Sonny et Tumbler. Avec Les Fantômes du Soleil Levant, Jean-Michel Arroyo, Fred Zumbiehl et Fred Marniquet au scénario ramènent Buck Danny après la Corée sur un théâtre d’opération qu’il a bien connu.

Jean-Michel Arroyo a déjà avancé son travail sur ce nouvel album. Un B 29 (oups et pas B19 bien sûr) va disparaître. A son bord, une bombe atomique comme celle qui a détruit Hiroshima et Nagasaki. Pas question de laisser trainer dans la nature un danger pareil. Surtout si il est peut-être entre les mains d’anciens ennemis pas vraiment décidés à capituler. A Danny de retrouver avion et bombe.

Les Fantômes du Soleil Levant
Le dessin de la quatrième de couverture du prochain album. Un superbe P 38. Arroyo ®

De l’aventure bien ficelée et toujours de mieux en mieux dessinée par Arroyo qui a désormais une maîtrise affirmée de Buck Danny dans la lignée d’Hubinon. Pour Ligne Claire Jean-Michel Arroyo a dévoilé un projet de Une, une planche terminée et un dessin de quatrième de couverture.

Les Fantômes du Soleil Levant
La première planche encrée du prochain Buck Danny classics, Les Fantômes du Soleil Levant dont ligneclaire avait publié déjà le crayonné. Arroyo ®

4 Commentaires

  1. J’ai quelques doutes quant à votre résumé…un B-19? Les images et l’Histoire (la vraie) nous pârlent plutôt de B-29 (faute de frappe..)
    Quant à la période concernée par le scénario, ne s’agit il pas de la période juste après l’armistice d’Aout 1945 et donc avant la guerre de Corée…à moins que votre référence à la Corée est en rapport avec les deux albums « classic » précédent, mais la formulation utilisée prête à confusion, surtout si on n’est pas un inconditionnel 😉

    Bien à vous
    JP

  2. Merci d’avoir relevé cette inqualifiable faute de frappe. C’est bien un B29 que l’on voit et qui est volé. J’ai corrigé. Par contre, oui, je sais bien que c’est la capitulation japonaise ,et non un armistice, qui a marqué la fin de la guerre contre le Japon le 2 septembre 1945. Je parlais bien sûr des deux albums Buck Danny « classics » consacrés à la Guerre de Corée qui a eu lieu, elle, de 1950 à 1953 avec, en autres un bataillon français et un détachement belge, le tout sous mandat de l’ONU. Merci de lire ligneclaire.info et désolé de cette erreur. A bientôt j’espère. N’hésitez pas à intervenir.

  3. J’adore ces nouveaux album de Buck Danny !
    Bien dans l’esprit des meilleurs de Charlier/Hubinon (Avions sans pilote, Un avion n’est pas rentré, ….) ou il n’était pas nécessaire de faire du politiquement correct avec la venue du quota de femme indispensable a toute histoire de nos jours (Lady X, Cindy, etc …) et la lutte contre la drogue.
    Des avions, des pilotes et de superbes dessins !!!
    J’adore !!!!!

  4. Sur la première planche : le B-29 Enola Gay ( et les autres) avec des les tourelles défensives, mais c’est incorrect. Vers la fin de la guerre les tourelles défensives avaient été démontées. Le B-29 était conçu pour voler à haute altitude, ce qui ne nécessitait pas un équipage et une défense importante.
    Voir (par example) le net pour la documentation sur cet avion.