Mermaid Project, épisode 5 – la petit sirène de Leo

L’épilogue d’une aventure à la fois fantastique, réaliste signée par Leo et Corine Jamar. Comment transformer des êtres humains en mutants qui auraient un corps de dauphin, créer des sirènes ? C’est l’objectif de la société Algapower sur laquelle enquêtent deux policiers français à la suite entre autres de l’enlèvement d’une petite fille nièce de l’un d’eux. Sur l’île artificielle où sont les laboratoires secrets de la firme va se jouer le dernier acte de Mermaid Project mais avec une aide qui n’était pas prévue au programme. Un dessin de Fred Simon qui assure et assume tous les détails d’une histoire bien cadrée, qui bouge à chaque case.

Mermaid ProjectRevenu sur l’île artificielle  les agents Romane et El Malik veulent libérer Audrey avant que le docteur Dorrington ordonne de commencer les tests. Otto Kruger, un mercenaire, qui a enlevé Audrey commence à comprendre que ce qui se passe sur l’île est indéfendable d’autant qu’on lui ordonne de tuer Élisa un scientifique qui a menacé de dénoncer Algapower. Kruger, Élisa et les deux agents vont faire cause commune pour retrouver Audrey alors qu’un jeune garçon a déjà été transformé en hybride. A Paris, Roger et Denise sa sœur sont protégés par la police. Soudain des dauphins et des orques entourent l’île et semblent vouloir l’attaquer. Une chance pour les fugitifs.

Mermaid Project
Simon ®

On est bien sûr dans une sorte de film ou série fantastique qui s’appuie sur des faits plausibles, guerre mondiale passée, écologie en berne, blancs en minorité et volonté de trouver par tous les moyens de nouvelles possibilités génétiques. Leo et Corine Jamar en ont fait une aventure à grand spectacle avec deux héros qui vont finir par former un couple, cela pour la suite de la série qui reviendra sur les dauphins et leur capacité à évoluer. Les scénaristes ont clairement laissés des pistes et des portes ouvertes dans ce dernier épisode. A la fin de l’album, hormis un dossier incluant une interview de Leo et Jamar, on trouve en deux planches l’amorce de la suite qui s’annonce innovante et pleine d’action. Comme d’habitude avec Leo, des idées foisonnantes, des rebondissements et des héros auxquels on peut s’attacher pour un divertissement qui sait aussi interpeller.

Mermaid Project, épisode 5, Dargaud, 13,99 €

Mermaid Project
Simon ®