FRNCK T3, alerte à la grippe

Il est toujours coincé dans la préhistoire Franck ou Frnck pour les intimes, ses copains de l’âge de pierre qui le prennent quand même un peu pour un demeuré façon bouche inutile. Il a quand même de bons côtés et connait quelques trucs pratiques. Dans ce tome 3 il faudrait qu’il y mette un peu du sien pour nourrir la tribu mais c’est un sentimental le Franck. Olivier Bocquet continue à décliner avec une bonne dose d’imagination et d’à-propos les mésaventures de ce jeune paumé dans l’espace-temps. Tout est possible dans la préhistoire et Franck va s’en apercevoir.

FrnckA la chasse en survêtement rouge ce n’est pas l’idéal. Va falloir qu’il évolue Frnck si il veut rapporter du gibier. Un joli éléphanteau pourrait bien devenir sa cible mais ce n’est pas un chasseur ce garçon du XXIe siècle. Le bébé éléphant il le cache, incapable de le tuer. A ce rythme il va les faire devenir végétariens les cromagnons. Iihaa la singe conseille Frnck sur les herbes qui soignent et qui se mangent. Il y a un fruit défendu mais pas de la façon que croit Franck. Le fruit se défend contre ceux qui veulent le manger avec des épines empoisonnées. Frnck est intercepté par ses ennemis qui veulent savoir à quoi sert par exemple son couteau suisse. L’éléphanteau qu’il a épargné va bondir à sa rescousse. Sauf que cela ferait un bon dîner pour la tribu mais Iihaa n’est pas d’accord. Soudain tous tombent malades. Cela ressemble à la grippe et ce n’est pas soignable. A moins que Frnck…

Le SacrificeOlivier Bocquet a dramatisé le débat dans ce tome 3, Le sacrifice. De bonnes astuces de scénario, de l’émotion et toujours une pointe d’humour. Frnck est prépublié dans Spirou. Brice Cossu a donné un beau relief à ce monde perdu que vient troubler le progrès représenté par Franck. On reviendra dans la foulée sur un autre titre signé par Bocquet, Cossu et Sentenac, Le Triomphe de Zorglub.

FRNCK, Tome 3, Le Sacrifice, Dupuis, 10,95 €