L’année BD 2020 jouera les prolongations

L’année de la BD 2020 va jouer les prolongations. Face au décalage et déphasage liés au covid auquel s’ajoute un confinement, plus un déconfinement séquentiel des manifestations publiques, BD 2020, l’Année de la bande dessinée, est prolongée jusqu’au 30 juin 2021, une décision ministérielle qui s’inscrit dans la logique afin de ne pas pénaliser l’investissement de tous les acteurs de cette année BD très perturbée.

BD 2020

Dans le contexte actuel de crise sanitaire, le ministre de la Culture, Franck Riester a logiquement décidé de prolonger l’Année de la bande dessinée jusqu’au 30 juin 2021, facilitant ainsi le report des manifestations et événements ayant dû être annulés. « Le succès de BD 2020 ne se dément pas mais face à la crise sanitaire, tous les événements ne pourront se tenir comme prévu. Je souhaite donc que toutes les idées et initiatives qui fleurissent sur le territoire puissent se prolonger jusqu’au 30 juin 2021. » 1140 lieux se sont d’ores et déjà mobilisés pour faire vivre BD 2020 en France et à l’international. De nombreux musées, bibliothèques et médiathèques, établissements scolaires et universitaires, librairies ou collectivités territoriales sont impliqués pour proposer des rencontres d’auteurs et des animations variées, dédiées au 9e art.

Cependant, en raison du respect indispensable des mesures sanitaires qui permettront d’endiguer la crise, près de 350 événements de l’Année de la bande dessinée n’ont pu et ne pourront se tenir, depuis début mars et d’ici septembre 2020. Afin que tous les événements prévus ou à venir au gré des initiatives qui continueront d’émerger puissent voir le jour et rencontrer leur public, l’Année de la bande dessinée se poursuivra six mois au-delà de la date de clôture initialement fixée. BD 2020, lancée le 30 janvier 2020, est donc prolongée jusqu’au 30 juin 2021 : c’est au final une année et demie qui sera consacrée au 9e art, pour tous, partout en France et à l’international.

Même en période de confinement, l’inventivité et la créativité ne manquent pas pour valoriser la bande dessinée. La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (CIBDI) et le Centre national du livre (CNL) invitent actuellement chaque semaine les Français à créer une bande dessinée avec leurs auteurs préférés sous le hashtag #Toutelafrancedessine.

Annoncée par Franck Riester, ministre de la Culture, en décembre 2019, BD 2020 a pour ambition d’accroître la visibilité de la bande dessinée. À tous les âges et sous toutes les formes, du roman graphique aux comics et au manga, « La France aime le 9e art ! ». L’organisation de cette Année de la bande dessinée, baptisée « BD 2020 », a été confiée au Centre national du livre (CNL) et à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (CIBDI), en collaboration avec le service du Livre et de la Lecture de la direction générale des Médias et des Industries culturelles du ministère de la Culture.

Pour tout savoir sur BD 2020, rendez-vous sur bd2020.culture.gouv.fr.

2020 année de la BD