Année de la BD 2020, l’affiche et les parrains avec le festival de Sainte-Enimie retenu comme un des projets nationaux

Plus qu’une poignée de jours et on va y entrer dans cette fameuse année de la BD 2020. L’affiche a été officiellement présentée, les marraines et parrains aussi. Le Ministre Franck Riester et le ministère de la Culture sont bien sûr en première ligne avec à leurs côtés d’autres ministères, le CNL, le CIBDI. Déjà, des festivals comme celui de Sainte-Enimie en Lozère ont été adoubés comme l’un des projets nationaux (35 au total) pour 2020. A noter que Sainte-Enimie est le numéro un pour l’Occitanie.

2020 Année de la BD

Voici la désignation officielle : BD LOZÈRE, OCCITANIE, COMMUNE DES GORGES DU TARN CAUSSES — Tout au long de l’année Porté par l’association ENIMIE BD, qui a pour mission d’œuvrer au développement artistique et culturel local par la mise en place d’actions d’éducation et de sensibilisation au livre et plus particulièrement à la bande dessinée, le projet « BD Lozère », créé tout spécialement pour BD 2020, proposera un vaste programme de médiation culturelle et patrimoniale axé sur la bande dessinée. Celui-ci est destiné à fédérer, dans la Commune des Gorges du Tarn Causses, un public large, parfois éloigné d’une offre culturelle dense.

L’Année de la bande dessinée a vocation à exister dans tous les territoires en 2020, en s’adressant à un large public. Elle doit constituer un moment privilégié pour un large accès à la culture et à la connaissance, conformément aux priorités politiques qui guident l’action du ministère de la Culture. BD 2020 souhaite fédérer, partout en France, toutes les initiatives afin de mettre en lumière la bande dessinée, art populaire et riche. Sous l’impulsion du ministre de la Culture et répondant à l’invitation de celui-ci, non seulement les ministères, mais aussi de nombreux acteurs publics et privés se sont engagés en faveur de l’Année de la bande dessinée. L’ensemble des professionnels du secteur a répondu présent et contribuera, chacun à sa façon, à cette initiative ministérielle. Déjà plus de 300 événements ont été référencés sur tout le territoire. La programmation s’enrichira tout au long de 2020. Les événements seront à découvrir au fur et à mesure sur le site de la manifestation, expositions, pris ou autres.

Florence Cestac, Catherine Meurisse, Jul, Joseph Falzon et Franck Riester
Florence Cestac, Catherine Meurisse, Jul, Joseph Falzon et le Ministre

Florence Cestac, Catherine Meurisse, Jul et Loisel parrainent cette année de fête et de reconnaissance. Pour l’affiche de BD 2020, le Centre national du livre (CNL) avait lancé un appel à candidatures sur portfolios destiné aux nouveaux talents de la bande dessinée contemporaine, c’est-à-dire à tous les auteurs ayant publié entre un et cinq ouvrages de bande dessinée. 100 portfolios ont ainsi été reçus, dont dix ont été sélectionnés par un jury d’experts et de professionnels, pour permettre à leurs auteurs de travailler sur l’illustration de l’affiche de BD 2020. Ce même jury s’est ensuite réuni pour étudier les propositions des dix candidats sélectionnés et choisir la création amenée à devenir le visuel officiel de BD 2020. Le lauréat a reçu une dotation de 10 000 euros et les neuf autres candidats, une dotation de 1 000 euros chacun.

Joseph Falzon C’est Joseph Falzon qui a été choisi. Né en 1984, Joseph Falzon a suivi des études de bande dessinée à l’Institut Saint-Luc de Bruxelles. Il y développe un dessin vivant et fluide qu’il va faire évoluer au gré des projets. Ainsi, Jours de cendre, publié en 2010 chez Sarbacane, est un récit muet basé sur l’idée d’une fumée envahissant une ville qui va permettre à l’auteur d’expérimenter un traitement graphique plus charbonné. Il fait ensuite la connaissance de Thomas Cadène autour de Les Autres Gens, parue aux éditions Delcourt, dont il dessine quelques épisodes. Les deux auteurs ne se quitteront plus. En parallèle de quelques reportages pour La Revue dessinée et Topo, Falzon réalise les pages intermèdes de Romain et Augustin, un mariage pour tous — un spin-off des Autres Gens. Il y creuse cette fois la texture par la hachure sans jamais se départir d’un certain naturel. Volontiers protéiforme, il explore ensuite une piste plus épurée pour les besoins d’Alt-Life, récit de science-fiction, toujours scénarisé par Thomas Cadène et publié aux éditions du Lombard. La parution du 2e tome d’Alt-Life est prévue en août prochain.