Histoires du Transperceneige, l’adaptation vient de sortir au cinéma

Le film vient de sortir. Le Transperceneige est l’une des œuvres majeures de la BD de science-fiction.  Avec Histoires du Transperceneige signé par Nicolas Finet on pénètre dans les coulisses de la série, sa conception, ses hauts et ses bas. Transperceneige a son propre univers. Finet l’explore, le note, nous le soumet et nous en fait découvrir les faces les plus cachées jusqu’à son adaptation au cinéma. C’est la dernière partie de ces Histoires du Transperceneige qu’il faut maintenant aller découvrir sur grand écran. Une intégrale préfacée par Jean-Pierre Dionnet a été publiée également.

Histoires du Transperceneige

Mais qu’est ce que le Transperceneige ? Retour sur le futur. La Terre, à la suite d’une guerre nucléaire,  est devenue un océan de glace. Personne ne peut vivre à l’extérieur. Seul un train, le Transperceneige, tiré par une locomotive révolutionnaire surnommée Sainte Loco sillonne les étendues blanches et écarte la glace avec les lames fixées à son avant.

Créée par Jean-Marc Rochette et Jacques Lob, puis reprise à la fin des années 90 pour deux volumes de plus par Benjamin Legrand après le décès de son scénariste, la trilogie du Transperceneige est rassemblée en une superbe intégrale en un volume à l’occasion de son adaptation au cinéma (Snowpiercer, sur les écrans) par le plus célèbre des cinéastes coréens, Bong Joon-ho.  Snowpiercer reprend assez fidèlement la BD.

Histoires du Transperceneige, Casterman, 19 €

Histoires du Transperceneige