Danger Girl et Superstar, deux sorties qui ont du punch

Danger Girl Deux sorties qui ont du punch. Ceux qui aiment les super women charmantes et efficaces seront ravis. Danger Girl marque le retour de ces dames très belles sous la houlette de leur Charlie. Une momie va les lancer, flanquées par un beau brun agent de la CIA, dans une enquête périlleuse. Abbey Chase, Sydney Savage, Silicon Valerie, Deuce et Johnny Barracuda revivent sous la plume au scénario d’Andy Hartnell qui avait créé la série. Au dessin J. Scott Campbell nouveau venu. Danger Girl est une série sans prétention au graphisme très animé, parfois à la limite de l’exagération voulue. La trame de l’histoire est simple et les physiques de ces dames pour le moins avantageux ce qui est bon pour le moral.

Danger Girl, Revolver, Glénat Comics, 14,95 €

Superstar Seconde sortie, Superstar par Stuart Immonen et Burt Busiek au scénario. Superstar est le fils d’un grand manitou des médias, prêt à tout pour faire audience et argent. Il a passé un contrat avec son père pour que sa vie soit à l’écran en permanence sur la TV. On est dans un registre beaucoup plus sérieux en fait cette fois. Ce Superstar a besoin d’énergie pour se battre contre le crime ou sauver des vies. Il faut lui trouver cette énergie en organisant des collectes auprès de la population. Et au passage que Superstar rapporte de l’argent à son commanditaire de père. Pas content le héros mais comment refuser de pouvoir sauver le monde en permanence ? Cody est un gentil héros pris dans un piège moral. Son frère l’aidera mais jusqu’où Superstar devra-t-il aller ? Angoisses métaphysiques et action de haut niveau, un mélange très efficace.

Superstar, Glénat Comics, 13,95 €