Le décès de Dimitri créateur du Goulag

Dimitri, de son vrai nom Guy Mouminoux nous a quittés le 11 janvier 2022 à l’âge de 94 ans. Dessinateur de talent né en 1927, il crée la série Le Goulag. Il commence à dessiner dès son plus jeune âge. Son enfance est d’ailleurs marquée par la recherche incessante du papier qu’il noircit avec assiduité.

Dédicace de Dimitri
Midi Libre avait publié dans les années 90, Haute Mer de Dimitri. JLT ®

Dimitri débute après la guerre dans la revue Nous les jeunes et signe quelques strips dans le magazine Cœurs vaillants. Il travaille avec de nombreuses maisons d’éditions pour lesquelles il réalise illustrations, affiches, publicités et quelques planches. En 1970, il crée dans Formule 1 la série Prémolaire et, la même année, dans Tintin, la série Rififi. Pour cette dernière série, il obtiendra le Prix Saint-Michel du meilleur dessin satirique en 1974.

Dimitri
Dimitri

Il accède à la reconnaissance à la fin des années 1970, lorsqu’il crée la série Le Goulag, s’adressant à un public plus adulte avec le personnage d’Eugène Krampon, dont on suivra pendant des années les aventures loufoques. Il rafle encore une fois le Prix Saint-Michel pour le Tome 1 en 1978. Cette série pleine d’humour, intègre le catalogue des Éditions Glénat dans les années 80. Toujours au sein des Éditions Glénat, il publie Haute Mer en 1993 dans la collection Caractère ainsi que plusieurs albums marquants entre 1990 et 2003, dont L’hymne à la forêt, Meurtrier, Sous le pavillon du Tsar, Le Convoi ou encore Voyage.

 

5/5 - (8 votes)

Un commentaire

  1. GAZAI ALEXANDRE

    Au revoir ! monsieur Mouminoux, j’avais eu le plaisir de faire votre connaissance et d’échanger avec vous
    il y a une vingtaine d’années. Vos écrits et vos dessins resteront .
    Un grand merci d’avoir su nous faire rire et de nous avoir montré qu’il ne faut JAMAIS désespérer d’aucune
    situation. Un stoïcisme dans le vécu sans faire de grandes phrases.
    Au revoir monsieur, saluez vos nombreux amis qui vous ont précédés.

Donnez votre avis !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*