Fantomino, petit fantôme malicieux et amoureux

Fantomino est un petit fantôme qui aime jouer avec ses camarades du cimetière. Il y a Momiette, Zé vampir, Frank, le monstre de Frankenstein et Petite Âme, la fantômette. Tous ce joli monde évolue dans la joie et la bonne humeur la nuit venant. Mais l’arrivée de Lady Grue, leur tutrice, va faire prendre conscience à Fantomino qu’il ne faut pas remettre à demain ce que l’on peut faire la « nuit » même. Par Sidney TRUC.

FantominoDans ses 72 pages, Paulo Crumbin et Cristina Eiko nous plongent dans l’univers de Fantomino et de sa quête pour retrouver Petite Âme dont il est amoureux. En effet, celle-ci a disparu après une dispute avec Fantomino qui ne trouvait pas le cinéma, encore une fois… Fantomino, suite à la venue de Lady Grue, savait que Petite Âme devait se réincarner et a voulu rattraper le temps perdu avant le possible départ de son amie de toujours. Mais c’était sans compter sur l’ombre qui rode, en la personne de l’inquiétant Monsieur Crowley (surement en référence à l’auteur Aleister Crowley) et de ses acolytes tout aussi effrayants. L’étrange Monsieur Crowley capture des âmes pour créer des philtres d’amour et la pauvre Petite Âme est prise au piège. Fantomino, suivi de ses amis, part à la recherche de sa dulcinée. Au cours de leur périple, ils vont rencontrer des personnages hauts en couleur et étranges. Et pourquoi pas se faire de nouveaux alliés afin de tenter de retrouver leur amie et faire échec au plan machiavélique de Monsieur Crowley.

Initialement crée il y a une trentaine d’années par Mauricio da Sousa, Fantomino est un personnage populaire de la bande dessinée brésilienne. Ses aventures ont fait l’objet d’une reprise en 2015. Les deux auteurs, Paulo Crumbin et Cristina Eiko, issus tous deux du monde de l’animation, donnent de la modernité et un coup de « peps » à ce petit personnage particulièrement attachant Avec des dessins, par moment proche de l’univers Manga, Fantomino est un album fort sympathique. L’histoire est bien menée et on ne s’ennuie pas. Une très jolie réalisation qui va ravir tous les enfants, mais également leurs parents, s’ils aiment se faire (un peu) peur mais pas trop non plus.

Fantomino, Glénat, 11,50 €

Fantomino