Mimosa, ces adultes quels enfants

Catmalou
Catmalou. Photo JLT ®

Catmalou était présente au dernier Festival de Sérignan. Avec Édith au dessin, elles ont donné vie à Mimosa, petite file délurée qui découvre que la vie, parfois, et les adultes, surtout, peuvent avoir des apriori ou des comportements pour le moins surprenants. Et c’est avec sa logique d’enfant que Mimosa réagit. Catmalou s’est inspirée des réflexions de sa propre fille. Et elle en a fait un album. Ce sont plusieurs carnets que Catmalou avait rempli. C’est son compagnon, le dessinateur, Cromwell qui l’a poussée à se lancer dans l’aventure sous forme de strips, concis comme pour Mafalda. Catmalou avait Édith comme ami et elle lui a proposé Mimosa. Une réussite en tout point.

Mimosa

Mimosa est une petit fille, une enfant entre deux mondes qui va avoir du mal à trouver sa place. Elle comprend mal les grands qui font des réflexions que ce serait à elle de faire. Elle un copain, Jean-Louis le chat, aveugle et très indépendant. Imparable Mimosa. Le judo c’est là où ça sent mauvais des pieds. Dieu existe, elle l’a rencontrée. Ce sont ses parents qui osent lui dire que le Père Noël n’existe pas, idem pour la petite souris. Qui est l’enfant ? Mimosa ou sa mère ? Elle a trouvé un gant en latex, s’est super pour jouer au médecin légiste. Lire un manuel pour se servir d’un logiciel de mise en page, ça l’émeut Mimosa. Une génération qui ne n’en finit pas de nous étonner.

Les choses changent... e'est énervant

Un bonnet sur la tête, la frange, la salopette, elle sourit peu Mimosa. C’est une pragmatique, un brin sérieuse, qui préfère l’utile avec une part de poésie très pointue. Mais un réaliste qui passe ses parents, que l’on ne voit pas, au microscope. Elle a des copines, les pauvres. On l’adore cette Mimosa. Décalée, elle suit son bonhomme de chemin pour le plus grand bonheur de ses lecteurs. Édith lui a donné vie et elle est incomparable. Une suite à ce bel album à l’italienne, en fourreau ? Pourquoi pas selon Catmalou qui va travailler avec Cromwell sur une adaptation de Jack London.

Mimosa, les choses changent… c’est énervant, Noctambule Soleil, 22,95 €