Sérignan 2021, c’est avec Cromwell les 11 et 12 septembre et une trentaine d’auteurs

Pour la première fois Ligne Claire ne pourra pas être membre du jury du festival de Sérignan qui a été décalé au samedi 11 et dimanche 12 septembre 2021. Invitation et dédicace pour l’album Non-Retour au festival de Gisors avait déjà été acceptées depuis longtemps. On sait que le festival est organisé par la Ville de Sérignan, Direction des Affaires Culturelles et son infatigable, efficace, incontournable directeur Jean-François Marty, maître aussi en communiqué de presse poétique et bien ficelé. On reviendra dans un prochain article sur les nominés au Grand Prix de la Ville. Un plateau d’auteurs superbe pour cette nouvelle édition que nous vous présentons ci-dessous.

Festival BD de Sérignan 2021

L’affiche que l’on a déjà présentée est signée par Cromwell. Comme le précise le communiqué, Crom, pour les intimes, est un artiste qui cultive et développe par son graphisme unique un univers fournit, son trait tendu et sa palette de couleur reflètent la dureté de ses personnages ou de l’ambiance sauvage dans laquelle ils baignent. Cromwell nous livre une affiche mais quelle affiche ! Une beauté nocturne. Au cœur de celle-ci siège son héroïne emblématique : Anita Bomba, l’emmerdeuse. Dans une attitude dynamique digne du grand canyon, elle chevauche le robot schizophrène Sig 14 qui lui sert de rafiot pour naviguer sur l’Orb. Son petit alien de compagnie lui ouvre la voie en l’éclairant à l’aide d’une lampe à pétrole et révèle ainsi l’arche du Pont Rouge de Sérignan. C’est la première fois qu’un artiste réalise l’affiche du festival BD de Sérignan dans un contexte nocturne, car la scène se déroule de nuit. Aussi le pont rouge, pour une fois est noir et il est mis en relief par la police riveté de rouge ou est écrit en gros Sérignan. Ces effets nous les devons à Josepe, le compère de Cromwell, qui a entièrement redessiné le Pont Rouge pour l’occasion, mais qui outre son talent de dessinateur possède un talent d’affichiste digne de la tradition du début du XXe siècle. Si par son talent, il met en lumière le dessin et la palette rouge et noire de Cromwell, il excelle dans les effets qui donnent à cette illustration des allures d’affiche de propagande d’une autre époque. La dérision du rétro dans un futur chaotique. Apparemment, Cromwell et Josepe ont décidé que cette 26ème édition aurait lieu en 3021 !

Les auteurs présents

Cromwell
Cromwell. Nawakulture ©
  • Cromwell
  • Jean-Michel Arroyo (Buck Danny)
  • Laurent Bonneau (Les brûlures)
  • Moko (Au pied de la falaise)
  • Catmalou (Mimosa)
  • Éric Cartier (Route 78)
  • Pascal Croci (Marie-Antoinette)
  • Claude Guth (Trolls de Troy)
  • Éric Hübsch (Topaze)
  • Iah-Hel (Fenice)
  • Josepe (Rien)
  • Alain Julié (Vélo maniacs)
  • Julie M (Naturellement)
  • Karina (La belle endormie)
  • Hugues Labiano (Le Lion de Judah)
  • Laitram (Die and retry)
  • Fanck Margerin (Lucien)
  • Mic (Michel Chien fidèle)
  • Monsieur K (K. world)
  • Jean-Louis Mourier (Trolls de Troy)
  • P’tiluc (Faces de rat)
  • Isabelle Rabarot (Aquablue)
  • Riff Reb’s (Le loup des mers)
  • Taduc (Griffe blanche)
  • Touïs (Comix)
  • Olivier Vatine (Niourk)
  • Virginio Vona (Fenice)
  • Nicolas Dehghani (Ceux qui brûlent)
  • Timothée Leman (Après le monde)
  • Amaury Mündgen (Ion MUD)
  • Sylvain Repos (Yojimbot)