Jeunesse, quatre titres pour les longues vacances

Une sélection de quelques titres Jeunesse histoire d’occuper intelligemment et pour le plaisir, les jeunes lecteurs pendant ces vacances à rallonge et à géométrie variable. Du rêve et de la féerie avec La Sentinelle du Petit Peuple scénarisé avec brio par Carbone, des jeunes ados pendant la guerre avec Le Réseau Papillon T5, l’excellent Elles de Kid Toussaint et enfin plus classique mais bien tourné, Le Faucon déniché qui se passe au Moyen Âge. Bonne lecture.

On sait tout le talent d’écriture de Carbone avec sa série La Boite à Musique. On est dans le même registre avec La Sentinelle du Petit Peuple dessinée par Charline Forns et co-scénarisée par Véronique Barrau. Elina est une jeune fille qui sans le faire exprès va trouver un message du petit peuple, des êtres féériques sous la forme d’une fleur inconnue. Mais sa grand-mère, trait d’union et protectrice du petit peuple, a eu un accident. Elle est obligée de l’initier à ses secrets pour la remplacer car elle sait que ses amis sont en danger. Un face à face entre matérialisme et pouvoir enchanté, Elina va devoir affronter aussi les doutes des autres tout en apprenant à faire l’indispensable pommade de fée. Peter Pan et son monde n’est pas loin. La BD parfaite pour des enfants.

La Sentinelle du Petit Peuple, Tome 1, La pommade de fée, Dupuis, 12,50 €

Dans Le Réseau Papillon T5, en 1941, la Résistance est traquée par la Gestapo qui tente d’infiltrer ses agents. L’Opération Porto va se servir de Folmer alors qu’on envoie le jeune Edmond dit Doc en Normandie qu’il connait bien et où sont ses amis. Il les retrouve, Bouboule, Arnaud, Princesse, Claudine qui l’a remplacée dans le réseau Hector. Doc est le radio du réseau. Un nouveau résistant veut les rejoindre. Albert Richir a pu s’évader de la prison où il était détenu. Gaston et Princesse sont amoureux alors que Richir a été intégré et que des parachutages d’armes par les Anglais se préparent. Papillon s’inscrit dans la lignée des Enfants de la Résistance. Le dessin de Papillon est très moderne, le scénario se tient. Franck Dumanche et Nicolas Otero ont cependant signé un travail qui se lit bien.

Le Réseau Papillon, Tome 5, L’espion parmi nous, Jungle, 11,95 €

Avec Elles, Aveline Stokart et Kid Toussaint au scénario se sont engagés dans un série où leur personnage est à multiples facettes. Elle est son prénom et fait son entrée dans son nouveau collège. Maëlys se rapproche de la jeune fille pas facile à déstabiliser. Il y a aussi Otis qui a un petit faible pour Elle qui remarque que quelqu’un prend des photos de sa maison. Mais Elle est soumise à des influences diverses qui influent sur son caractère la faisant réagir différemment selon les circonstances. Et son physique, la couleur de ses cheveux change. Elle a des variations d’humeur mais aussi des origines mystérieuses, se pose des questions sur sa naissance. Très novateur et interpellant.

Elles, Tome 1, La nouvelle(s), Le Lombard, 12,45 €

Le Faucon déniché est un joli conte médiéval d’après le roman de Jean-Côme Noguès. L’adaptation est de Maxe L’Hermenier et le dessin de Steven Dupré qui a signé Kaamelott. Martin est enfant de manant et n’a pas le droit de dresser un faucon. Pourtant il sauve un jeune oisillon et le nourrit. Devenu un splendide faucon, il le dresse alors que c’est passible de la pendaison. Mais le fauconnier du seigneur le fait arrêter et récupère le faucon. Martin est jeté dans le donjon alors que son faucon apprend à chasser et à tuer. Martin va pourtant réussir un acte courageux qui pourrait tout remettre en question. Une aventure édifiante, mouvementée et un peu tristounette, c’est vrai mais qui a du charme, de l’émotion et un joli trait pour la raconter.

Le Faucon déniché, Jungle Pépites, 14,95 €

BD jeunesse 2021