Frank Margerin président du 23e Festival BD de Sérignan les 19 et 20 mai

Une affiche signée Frank Margerin, c’est celle du 23e Festival BD de Sérignan dans l’Hérault. Elle vient de sortir et c’est bien sûr Margerin, le père de Lucien, qui sera président de l’édition 2018 qui aura lieu les 19 et 20 mai 2018.

Festival BD de Sérignan 2018Tout y est dans cette affiche. Le talent de Margerin bien sûr, la thématique du rock’n’roll qu’incarnent la guitare électrique et les quatre personnages chers à l’auteur, Lucien et ses copains mais aussi Sérignan, ses allées de la République, son cœur de ville avec ses bars, ses commerces, le chapiteau avec les auteurs, le soleil et l’ambiance toujours aussi amicale du festival. Sérignan, c’est un festival hors normes où la gentillesse rime avec les bulles, les bénévoles toujours disponibles et l’infatigable Jean-François Marty, maître d’œuvre de cette réussite qui ne fait que se confirmer au fil des ans. A noter, c’est la première affiche qui représente le festival tel qu’il se déroule sur les allées. Une tranche de vie avec les couleurs de Frank Margerin et les odeurs du sud et des vacances.

On peut annoncer aussi que Jean-Pierre Gibrat, Jean-Claude Denis devraient être présents mais on y reviendra sans oublier non plus la sélection des premiers albums qui seront nominés pour le prix de la ville. Margerin sera le président du jury auquel participera comme chaque année ligneclaire.info.

Frank Margerin
Frank Margerin. JLT ®

Un commentaire

  1. bonjour
    c était pour moi la première fois et ce sera la dernière je suis venu de valence le samedi soir hôtel resto le dimanche je me présente a l entrée un monde fou normal tous pour gibrat normal , la un monsieur de l organisation qui a voulu bien faire a obligé les personnes qui avait déjà eut gibrat d aller voir ailleurs , je rentre pour faire la queue mais il fallait un ticket dédicace j aurais pus faire la queue et aller acheter une bd pour pouvoir faire la dédicace mais il fallait montrer le ticket avant de faire la queue alors bien sur les personnes du samedi sont toutes passées devant moi car elles avaient déjà les tickets , a quoi ça sert de faire la queue le matin pour l avoir dans le cul a l intérieur de festival , moi je voulais mourier mais tout ceux qui voulait gibrat sont aller a mourier ils avaient eut gibrat le samedi et ont étés virés le dimanche matin , bon tant pis déçu mais bon , je vais a labiano et ce monsieur arrive a 11h30 avec la queue j ai donc attendu 15h30 qu il revienne de son repas pour avoir ma première dédicace : pas de gibrat pas de mourier et labiano quand il veut soit une dédicace réussi le dimanche a 16h00 , je comprend qu il en faut pour tout le monde mais moi je me suis bien fais avoir tout ça parce que je suis pas venu le samedi et que c est au petit bonheur la chance alors non je suis pas content de cette journée j ai pas les moyens d assumer le coup de ce festival et des frais annexe hôtel essence péage repas pour avoir une dédicace !!!!!
    je suis déçu dégoûté et je ne reviendrais pas et je ne ferais pas une bonne pub de ce festival car on vient et on dois se plier au hasard des décision de l organisation .

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*