Terres d’Ogon, la vengeance du jeune Ubu

Un monde, celui d’Aquilon balafré par une immense faille qui sépare Arran et Ogon reliés par un infime bras de terre, c’est le cadre de cette bienvenue série de fantasy africaine, la première du genre comme le revendique Soleil. Les Terres d’Aran ont précédé Aquilon en 77 albums toutes tendances confondues. Passerelle vers Aquilon avec Jean-Luc Istin au scénario, Kyko Duarte au dessin, Nanjan aux couleurs, le trio a bâti une histoire en forme de quête et de vengeance pour ce tome 1 qui peut se lire seul.

Zul Kassaï

A Kamina une famille Kulu est rassemblée dans un paysage enneigé. Le jeune Ubu rêve de devenir un guerrier comme son frère et porter une parure de cornes. Arrive des Togs, aux corps de gorilles puissants commandés par Aggor, un tueur sans pitié qui a décidé de les tuer pour s’en repaître. Un des Kulu résiste et blesse Aggor au visage ce qui décuple sa fureur. Seul survivent Ubu qui réussit à fuit et un bébé que Aggor emporte. Englouti par les flots, frigorifié, Ubu décide d’aller demander l’aide des Zul Kassaï, les dieux rouges. Mais la route est longue et Ubu est à bout de force. Deux Ikatoes centaures lui sauvent la vie et Ubu peut arriver au volcan Karakenn où sont les très puissants Zul Kassaï. Mais l’accueil n’est pas celui qu’il croyait. A Akaasa, Aggor est remis à sa place par le roi son père qui décide de protéger le bébé.

Pour faire simple, le jeune Ubu a décidé de se venger, faire la peau du King Kong Aggor. Ceux qui vont l’aider sont dans la lignée des Sept Mercenaires revisités dans des décors superbes et avec la voix off d’un Zul Kassaï aux oreilles en pointe et à peau rouge. Pas une pause dans cette saga qui ne fait que commencer avec sa part d’émotion portée par une action très soutenue, des personnages à la fois classiques mais qui étonnent aussi. On se doute bien qu’Ubu arrivera à ses fins et à l’avenir devant lui. Les Terres d’Ogon aussi. Un dessin charmeur et accrocheur. A suivre avec le tome 2 début 2023.

Terres d’Ogon, Tome 1, Zul Kassaï, Éditions Soleil, 15,95 €

2.8/5 - (5 votes)