XIII T21, l’évènement avec la sortie de L’Appât

L’évènement de la semaine, le 30 novembre pour être précis, la sortie du dernier XIII. Plus mythique que cette série qui a vu le jour dans les années 80 avec Van Hamme et l’excellent William Vance au dessin, impossible. Depuis que le tandem d’origine a passé la main (on peut le regretter) c’est Yves Sente, maître en reprise de titres phare, qui écrit le scénario et Jigounov qui dessine.

XIIIToujours aussi amnésique le numéro XIII et pas près de se retirer des affaires. Après Le Jour du Mayflower on sait qu’une mystérieuse organisation est sur la piste des souvenirs de XIII qui pourraient se révéler dangereux. Dans ce nouvel album il va falloir prendre au piège XIII et quel meilleur appât que la belle Jones retenue en otage par des rebelles du Banichistan où elle était chargée de convoyer un sénateur américain. Avec XIII le général Carrington. Et à eux deux un seul objectif, libérer Jones. Sauf que plus manipulés qu’eux, c’est difficile. A croire qu’ils sont aveuglés par le destin de Jones. Sans oublier Betty qui mène de son côté sa petite enquête musclée sur un cahier qui permettrait d’en savoir plus sur le passé de XIII.

L’écriture de Sente est toujours aussi précise, pour ne pas dire parfois complexe. Il faut bien suivre le déroulement des faits, ne rien sauter, sinon, on risque de se perdre un brin. Au dessin Jigounov a repris l’ambiance mais il faudrait un peu plus de persuasion dans les regards. Un bon travail de professionnel cependant. Et puis à suivre puisque cet album relance le destin des protagonistes.

XIII, Tome 21, L’Appât, Dargaud, 11,99 €

L'Appât