Bien fait ! Justine mène la danse

Elle est journaliste, junior comme ils disent (avant il y avait stagiaire ou professionnel). Elle cherche du boulot ce qui ça par contre est vraiment d’actualité dans la profession. Prête à tout pour être publiée, même dans un canard agricole. Dans Bien fait ! on suit les mésaventures drôles et touchantes de Justine sous la plume et le crayon de Sophie de Villenoisy et Sophie Ruffieux.

Bien fait !

Elle n’a pas accroché avec la rédac-chef d’un des journaux de mode les plus en vue. Incompatibilité ou pas le profil. Justine est aussi viré du Mag des seniors où elle pige. Mais les relations ça compte dans le métier. La preuve, son patron qui la vire l’a recommandée à un journal agricole. Pas belle la vie ? En prime elle va être la demoiselle d’honneur de sa meilleure amie dont le fiancé est issue d’une famille de la Haute. Elle sera ravissante Justine dans sa belle robe à condition qu’elle mettre un frein sur la vodka et qu’elle ne révèle pas les secrets de famille de la mariée. Mais quand on a aussi une mère comme la sienne, Justine a toutes les excuses du monde.

Rigolo, sympa, branché, un mélange d’Aggie Mack et de Lili façon XIXe siècle. C’est frais, sans prétention avec un joli dessin qui pourrait permettre à Sophie Ruffieux de faire de la BD réaliste un peu moins souriante.

Bien fait ! Delcourt, 15,95 €