Holly Ann T2, tuons sous la pluie

On a déjà dit que c’était un cas Holly Ann, détective en jupons du Vieux Carré à La Nouvelle Orléans en ce début de siècle. Le tome 2 signé par Kid Toussaint et Stéphane Servain est plus ésotérique que le tome un. Holly Ann, la belle métisse, va devancer la police sur une affaire de meurtre, celui du dernier Indien Natchez de la région. Mais son passé va aussi remonter à la surface à la déterminée jeune femme.

Holly Ann 2

Quand Bacchus, poivrot notoire mais dernier des Natchez, Indiens décimés par les Français quand La Louisiane était française, est retrouvé une balle dans la tête, sa fille Diane qui le recherchait confie à Holly Ann rencontrée par hasard l’enquête sur le meurtre. Holly Ann va lui éviter de tomber entre les griffes d’une tenancière de maison close, Saphira. Holly Ann et elle semblent avoir un passé commun. Depuis la mort de Bacchus des trombes d’eau se déversent sur La Nouvelle Orléans. Holly Ann découvre que Diane a une jeune sœur, Nysa, mais d’une autre mère qu’elle. Nysa est en communion avec la nature et les éléments. Bacchus tenait beaucoup à elle.

Si on retrouve avec plaisir Holly Ann, le scénario qui démarre fort a une tendance certaine à déraper un peu vers la fin. On apprécie le côté traditions, culture et légendes indiennes. Idem pour le passé d’Holly Ann, son amitié ambiguë avec le policier Loyola, son coup de foudre avec Diane. Reste le dénouement. Deus ex-machina comme on disait chez les Romains pour sortir du chapeau un élément qui faisait sans vraie explication basculer l’histoire. Le dessin et les ambiances sont toujours d’un excellent niveau en particulier sous cette pluie qui joue un rôle important dans l’album.

Holly Ann, T2 Qui arrêtera la pluie ?, Casterman, 13,95 €