1.563.000 € chez Sotheby’s pour une double planche d’Hergé de Tintin Le Sceptre d’Ottokar, 1939

vente Hergé
Pendant la vente de Sotheby’s ®

Records en cascade chez Sotheby’s qui dispersait ce 24 octobre à Paris la collection de Jean-Arnold Schoofs, l’une des plus grandes collections de bande dessinée au monde. Le cœur de la collection réunissait 65 planches originales des plus grands auteurs du genre, européens et américains, retraçant l’épopée du Neuvième Art. Le total de cette unique vacation s’élève à 2.703.309 € portant le montant cumulé des deux premières ventes organisées par Sotheby’s dans le domaine de la bande dessinée à 6.6 millions €*.

De nombreux records ont rythmé cette journée : cinq records mondiaux ont été atteint notamment pour Jean Graton et Raymond Macherot, trois records pour une planche originale de l’artiste en particulier pour Hergé et Edgar P. Jacobs ainsi que des records en Europe pour des artistes américains. A l’issue de la vente, Jean-Arnold Schoofs s’est dit « très heureux des résultats obtenus qui couronnent un catalogue admirable donnant une place de choix à tous les auteurs, les plus célèbres de ce domaine mais aussi ceux que l’histoire a un peu oubliés, et une magnifique scénographie pour l’exposition. Les collectionneurs ont réservé un très bel accueil aux pièces de ma collection. Je suis particulièrement heureux des résultats obtenus par les planches extrêmement rares sur le marché d’Hergé et Graton. »
Les enchères les plus hautes de cet après-midi ont récompensé les plus grands auteurs de la bande dessinée. Au premier rang desquels Hergé, dont la double planche historique a remporté à 1.563.000 €, la plus haute enchère de la vente, obtenant le record mondial pour une double planche originale de l’auteur. Parue dans Le Petit Vingtième en 1939, cette encre de Chine exceptionnelle du Sceptre d’Ottokar, peu chargée de texte, a été disputée par quatre enchérisseurs (estimation : 600.000-800.000 €).

Le Sceptre d’Ottokar
Source sothebys.com ®