Le décès de Jean Graton créateur de Michel Vaillant

Jean Graton, un des derniers grands fondateurs de l’une des plus emblématiques sagas du 9e art, né à Nantes en 1923, est décédé ce jeudi 21 janvier 2021 à Bruxelles à l’âge de 97 ans, entouré des siens alors que vient de sortir un nouvel album de sa célèbre série Michel Vaillant, Duels, repris par Lapière, Bénéteau et Dutreuil. Avec Michel Vaillant, Jean Graton a enchanté des générations de lecteurs dès 1957, fans de ce héros des circuits et de son fidèle ami Steve Warson.

Jean Graton
Jean Graton dans son studio au dernier étage de sa maison de l’avenue du Pérou à Bruxelles, vers 1990. Philippe Graton ©

Jean Graton, créateur de Michel Vaillant, a façonné une œuvre unique et admirable qui a émerveillé plusieurs générations de petits et grands lecteurs de bande dessinée. Véritable ambassadeur du sport automobile, il a créé une famille, une entreprise et une marque, qui rayonnent encore aujourd’hui dans les librairies comme autour des circuits automobiles. Parmi ces lecteurs de Michel Vaillant, plusieurs sont devenus pilotes de F1, parmi les plus grands, journalistes et même designers, Jean Graton savait transmettre sa passion avec style. Il avait le premier compris que pour raconter, il fallait s’inspirer du réel.

Jean Graton a assisté aux courses à peu près partout dans le monde, se liant d’amitié avec les pilotes, les chefs d’écuries et les directions des circuits, accumulant des milliers de photos et de documents qui donnent à son travail le cachet de l’authenticité. Cela et son sens inné du mouvement et de la narration ont fait de Michel Vaillant une série exemplaire et respectée par tous les amoureux du sport auto.

Michel Vaillant

Mais Jean Graton n’était pas que le créateur de Michel Vaillant, c’était un formidable dessinateur avec les illustrations du journal Les Sportsles Belles Histoires de l’Oncle Paul dans Spirou, les couvertures et Histoires Complètes du journal TintinJulie Woodles Labourdet. Commandeur des Arts et des Lettres, Chevalier de l’Ordre de Léopold, Jean Graton était un monstre sacré de l’âge d’or de la BD franco-belge. Ses amis et collègues s’appelaient Goscinny, Uderzo, Charlier, Peyo, Roba, Franquin.

Jacky Ickx et Jean Graton
Jacky Ickx et Jean Graton. Fondation Jean Graton ©
4.9/5 - (15 votes)

Aucun commentaire

  1. Jean Graton arrêta le dessin en 2004, s’octroyant une retraite bien méritée. À partir de 2012, une nouvelle série de Michel Vaillant est publiée par les éditions Jean Graton, qu’il avait créées en 1981 mais désormais, il ne participait plus à la fabrication des albums. Ce dernier, qui parcourait le monde pour coller au plus proche de ses histoires, nous laisse aujourd’hui une œuvre absolument monumentale et intemporelle. Au total quelque 25 millions d’albums de Michel Vaillant se sont écoulés dans le monde, dont la marque appartient depuis fin 2019 aux éditions Dupuis.

Donnez votre avis !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*