Spirou s’expose à Caunes-Minervois pour 2018

C’est Spirou qui sera cet été l’invité 2018 de l’abbaye de Caunes-Minervois dans l’Aude. L’exposition se tiendra du 4 mai au 30 décembre. Spirou de main en main sera le thème de cette exposition.

Spirou de main en mainOn va remonter le temps, les premiers pas de Spirou, et au fil des histoires que lui ont été inventées par plus de trente dessinateurs et scénaristes depuis sa création. Spirou a bien grandi souvent pour le meilleur quelques fois pour le moins pire. Le jeune groom créé en 1938 pour animer les pages du magazine qui va porter son nom édité pare Dupuis et destiné à la jeunesse, est devenu un aventurier généreux, qui saura aussi vieillir et dont les exploits se déclinent en plus d’une centaine d’albums. Sans oublier ses débuts sur grand écran. Spirou est le seul hebdomadaire de BD a avoir réussi à survivre et à se développer jusqu’à aujourd’hui.

Le dessinateur breton Rob-Vel imagina le petit groom, Jijé lui donna un compagnon inséparable, le journaliste Fantasio, et le génial Franquin mit en place l’univers qui est aujourd’hui familier à plusieurs millions de lecteurs, Champignac, son comte, son château et son maire, Zorglub, génie détraqué inventeur de la zorglangue sans oublier Seccotine, grand reporter au féminin qui, la première, explorera la forêt palombienne où vit le Marsupilami. On citera aussi pour le plaisir Émile Bravo qui vient de donner une suite à son Spirou et le duo Yann-Schwartz pour La Femme léopard. Cet héritage, incroyablement riche et populaire, constitue un patrimoine immense dans lequel puisent avec délectation les nouveaux auteurs comme Yoann, Velhman, Tome et Janry, Tarrin, Munuera qui se sont lancés à l’assaut de cette œuvre sans équivalent en Europe.

L’exposition de Caunes-Minervois sur Spirou est dans la lignée de l’excellent travail sur la BD entrepris depuis plusieurs années avec Peyo, Roba, les Schtroumpfs, Boule et Bill. A suivre.

Spirou de main en main