Hyver 1709 T2, un univers glacé et sans pitié

Avec ce tome 2 qui clôture, au moins provisoirement pourquoi pas, les aventures de Loys Rohan en pleine famine sous le règne de Louis XIV, Nathalie Sergeef au scénario et Philippe Xavier au dessin ont bâti un univers sans pitié, pas édulcoré, qui associe action soutenue et personnages hors normes. Le tout dans le cadre de cet Hyver 1709 où on pouvait se tuer pour un quignon de pain. Rohan arrivera-t-il non seulement à ramener la cargaison de grains qui pourrait sauver le royaume de la famine et régler ses comptes qui vont finir par faire une ardoise plus que lourde ? Le duo Nathalie Sergeef et Philippe Xavier ont mis tout leur talent dans ce diptyque d’exception.

Hyver 1709Retour sur le passé et Guillaume avec Rohan chercheurs d’or au Brésil, un avant le terrible hiver 1709, qui doivent rentrer en France. Maintenant Rohan va pouvoir venger son ami Guillaume en retrouvant le moine anthropophage et obtenir de lui des informations sur ce Valescure qui veut tenter d’empêcher Rohan de récupérer la cargaison de blé. La situation empire en France qui meurt de faim. Rohan et la vicomtesse suivent les traces sanglantes laissés par Tubeuf, les Camisards et Valescure. Mais à bord du bateau de grain l’équipage s’impatiente.

Nathalie Sergeef sait jouer de l’émotion et des rebondissements inattendus. Le suspense monte en puissance dans cet album avec ses surprises et ses retournements de situation. Le tout dans un univers glacé, hostile que Philippe Xavier maîtrise et met en exergue avec un souffle incomparable. Son dessin est en évolution constante. On aimerait bien retrouver Rohan le taciturne dans d’autres aventures.

Hyver 1709, T2, Glénat, 14,50 €

Hyver 1709