Le Fil de l’Histoire, des Gladiateurs aux Croisades et Louis XIV

On avait dit au lancement de cette nouvelle collection l’intérêt et la qualité des petits fascicules qui la composent. Onze albums du Fil de l’Histoire sont prévus pour cette année. En voici trois nouveaux sur des sujets variés, ouverts, bien traités et dont deux enfants, Ariane et Nino sont les guides. On part des Gladiateurs à Rome, on passe par les Croisades et les conflits en Terre Sainte pour en arriver, cette fois, au Roi Soleil Louis XIV. Un voyage en BD dans le temps passionnant et qui traite sans ambiguïté de sujets parfois difficiles. Fabrice Erre, docteur en Histoire et auteur à l’humour tout en finesse, est au scénario des volumes. Sylvain Savoia signe le dessin. A la fin de chaque livret un dossier « Pour en savoir plus » donne plein de détails supplémentaires. Excellent pour faire aimer l’Histoire aux plus jeunes.

Les Gladiateurs, Jeux de RomainsLes Gladiateurs, jeux de Romains et de mains, jeux de vilains ? Si Jules levait le pouce, le gladiateur dans l’arène était épargné. Pouce en bas, il était mort. Bon, depuis Astérix et les péplums, ça on le savait. Comme ces plaisirs très populaires de voir des lions se battre contre des gladiateurs ou dévorer les condamnés dont les Chrétiens. Au départ on apprend que ces combats étaient réservés aux funérailles. Ensuite ce sont des rassemblements électoraux, les jeux devaient plaire aux électeurs de l’homme politique qui les payaient. Les gladiateurs étaient des esclaves ou des prisonniers de guerre. Il y avait des « stars ». Spartacus les a poussé à se révolter et Rome a tremblé. 230 arènes seront construites par les Romains pour y faire des combats de gladiateurs qui disparaîtront peu à peu.

Le Fil de l’Histoire, Les Gladiateurs, Jeux de Romains, Dupuis, 5,90 €

Les Croisades, Conflits en Terre sainteLes Croisades, conflits en Terre sainte, deux siècles de combats impitoyables entre Chrétiens et Musulmans pour Jérusalem où est mort le Christ mais où est aussi le Dôme du Rocher et le Mur des Lamentations, des endroits sacrés pour trois religions. La guerre sainte va commencer en 1087 quand les Turcs prennent Jérusalem. Interdiction aux Chrétiens d’y aller en pèlerinage. Pas content le Pape et les armées d’Occident sous le signe de la croix partent délivrer la Terre Sainte doublés d’une croisade populaire. Echec mais ça va continuer. Jérusalem tombe aux mains des croisés en 1099 qui s’installent et créent des colonies européennes. Saladin un siècle plus tard écrasent les Croisés. La guerre continuera et les motivations ne seront pas que religieuses jusqu’à aujourd’hui entre Juifs et Musulmans.

Le Fil de l’Histoire, Les Croisades, Conflits en Terre sainte, Dupuis, 5,90 €

Louis XIV, Le Roi-SoleilLouis XIV, le Roi Soleil est connu avant tout pour Versailles mais ce serait réducteur de s’en tenir là. Il a aussi eu un règne très long, de 1643 à 1715 mais ce ne sera pas simple car il a vécu la Fronde enfant, révolte de ses vassaux contre Mazarin et sa mère Anne d’Autriche. Il s’est alors juré qu’il allait les mettre au pied ses barons et autres princes. Il prend les choses en main à la mort de Mazarin, dégage Fouquet ministre de Finances mais s’entoure d’hommes très compétents comme Colbert et s’intéresse à tous les dossiers, crée une marine de guerre toute puissante. Il va faire aussi des conquêtes, récupère Lille et l’Alsace, installe des Français du Canada à la Louisiane. Il va aussi persécuter les Protestants en Cévennes entre autre. Il sera un protecteur des arts de Racine à Molière ou La Fontaine. Et puis Versailles, son chef d’œuvre construit à sa gloire et en fait pour avoir aussi la cour, les nobles sous la main, à ses ordres. Un dur Louis qui laissera le souvenir d’un grand roi. Ce qui ne sera pas le cas de ses successeurs, Louis XVI en tête. Gag.

Le Fil de l’Histoire, Louis XIV, Le Roi-Soleil, 5,90 €

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*