Roy Grinnell, l’aviation pour passion

Un cadeau de dernière minute en ce 24 décembre ? Une suggestion. Pour ceux qui avaient encore des doutes, ce site a un (gros) faible pour la BD aéronautique, le dessin des avions de l’âge d’or et toutes les séries comme celles de Romain Hugault. Aujourd’hui au tour d’un peintre de l’air américain Roy Grinnell de faire la Une de ce site.

Roy Grinnell, Peintre des As
Un peintre de l’Air au talent rare

Né en 1933 Grinnell est la référence absolue. Dès le début des années soixante il se met à sa table à dessin. Grinnell devient vite un historien de l’aviation, aucun détail ne lui échappe et ses tableaux ont une authentique rigueur historique. Avec ce recueil, Peintre des As, on démarre en 1915 avec les combats aériens de la Grande Guerre puis on passe rapidement à l’épopée des Tigres Volants en Chine et dans le Pacifique. Zéros, P38, Airacobra, Mitchell ou B17, Grinnell les peint tous en racontant en même temps une histoire, celle de l’équipage ou du fait qu’il décrit. Grinnell est le témoin qui matérialise l’action.

Corée ensuite avec le Mig15 ou le F86, DC3, Guerre du Golfe mais aussi comme Remington des scènes de western, de vie au quotidien des Indiens d’Amérique. Touche à tout hyper réaliste Grinnell s’inscrit dans la lignée des grands noms de l’art américain. Reste que ce sont ses avions qui sont quand même le meilleur de lui-même.

Roy Grinnell, Peintre des As, Grand Angle, 35 €