Notre Dame T2, le triste destin d’Esmeralda

Qui ne connaît le roman de Victor Hugo ? Et plus encore son adaptation au cinéma devenue un classique avec Gina Lollobrigida, Philippe Clay et Anthony Quinn dans les années cinquante ? Avec Notre Dame dont le tome 2 vient de sortir, Jean Bastide et Robin Recht continuent à revisiter l’œuvre avec respect mais aussi un joli côté novateur.

Notre DameFrollo vient voir Quasimodo emprisonné au Châtelet. Il y a le capitaine Phoebus accompagné d’un mystérieux compagnon au chapeau parsemé de médailles pieuses. Louis XI et Frollo s’arrangent sur le châtiment de Quasimodo qui sera simplement fouetté. Quant à Esmeralda elles s’est réfugiée à la cour des Miracles. C’est l’histoire que raconte un grand-père à sa petite-fille malade et lui avoue qu’il s’est marié avec Esmeralda pour la sauver. Ce grand-père c’est le poète Gringoire. Phoebus, play-boy niais, prépare ses noces avec une riche héritière et attire Esmeralda.

La suite fait partie de la grande aventure d’Hugo. Esmeralda est une amoureuse passionnée et tout ceci finira mal. Le dessin de Jean Bastide est à la hauteur des personnages. Son Esmeralda garde à la fois son côté enfantin malgré sa beauté de femme et découvrira avant de mourir le secret de ses origines. Frollo est abominablement haïssable, désespéré. Le tout conduit par le récit de Recht dont Gringoire est le narrateur fidèle.

Notre Dame, Tome 2, Quasimodo, Glénat, 14,95 €

Quasimodo