Kilomètre Zéro, l’Alsace innovatrice ferroviaire

L’Alsace a une histoire hors du commun. Terre de pionniers, de travail et d’idées malgré les vicissitudes douloureuses de la fin du XIXe et du XXe siècle, on sait y mettre en valeur patrimoine, traditions et soif de futur. Après une saga comme Les Maîtres de l’orge, c’est une découverte avec Kilomètre zéro et les débuts précoces du chemin de fer dans le Haut-Rhin, en pleine révolution industrielle, au départ de Mulhouse, la sage et discrète, vers la charmante Thann, puis Bâle sœur suisse jumelle et enfin Strasbourg, l’ainée tourbillon. La trilogie sur cette aventure familiale des Koechlin est signée par Stéphane Piatzszek et Florent Bossard au dessin. La première ligne de chemin de fer internationale a donc été alsacienne.

Kilomètre Zéro Chez les Koechlin on est riche, très riche grâce aux toiles de coton imprimées. Mulhouse est le fief de la famille sous la houlette de Nicolas Koechlin sans lequel rien ne se fait dans la ville. Sa fille Salomé a une vision très sociale, se rapproche des enfants qui travaillent pour son père comme Doomi et son jeune frère malade, Fink. Indépendante elle ne tient pas à être marié pour raisons financières avec un riche héritier, son cousin. Son frère, Ferdinand, qui va reprendre la filature va lui se marier. Salomé écrit pour le journal local des articles enflammés sans savoir qu’il appartient à sa famille. Son père, Nicolas, a décidé de construire une ligne de chemin de fer pour mieux développer la région et ses affaires. Une entreprise colossale.

Une galerie impressionnante et authentique de personnalités, de caractères et pour la part romanesque de héros bien trouvés. Une histoire qui est cependant un champ de bataille à la hauteur des illusions, des ambitions, des défis d’une classe sociale toute puissante avec en arrière plan la locomotive, clé du progrès à ses débuts. On sent que Salomé va défier préjugés et sexisme. Un premier album sur un dessin classique et qui sait s’imposer, éclairer l’action par Bossard pour un rappel historique. A noter que la Cité du train patrimoine SNCF est à Mulhouse.

Kilomètre zéro, Tome 1, Une épopée ferroviaire, Grand Angle, 14,90 €

Une épopée ferroviaire