Le Petit Spirou et Cédric, un joli duo de gamins chez Dupuis

Le Petit SpirouL’abbé Langélusse a des états d’âme. Son rêve, être cowboy quand il était jeune. Et c’est le Petit Spirou qui va en faire les frais pris au lasso par un abbé qui n’a rien perdu de sa fougue. Mamie et Papy Spirou, la maman, les copains et la copine, la douce Suzette, voila un condensé rapide du dernier volume, le seizième, de la série.

Toujours aux commandes Tome et Janry pour un thème qui mène bien sa vie sur une base qui mélange humour, gags, une petite dose de morale sympa et de mots d’enfants bien vus. Le dessin est calé depuis des lustres avec ses héros. Du solide pour tout public mais qui manque parfois de surprises.

Le Petit Spirou, Tome 16, T’es gonflé, Dupuis, 10,60 €

CédricUn autre jeune héros mais plus tendre, plus doux peut-être, c’est Cédric sous le crayon de Laudec et le scénario de Cauvin. Avec cette compilation, ce best of, ce sont les amours contrariés du petit garçon avec son amoureuse chinoise Chen. Il s’y prend comme un manche souvent Cédric mais avec tant de naturel qu’on ne l’en aime que plus.

Il a comme le petit Spirou un papy dévastateur dont les rapports avec son gendre se tendent à la moindre occasion. Avec Chen rien n’est gagné. Ces histoires courtes montrent Cédric se planter le plus souvent. Un timide Cédric et du pain sur la planche mais on l’aime bien.

Cédric, Best of Tome 5, Chen et moi, Dupuis, 10, 60 €