Le décès de Tome, créateur du Petit Spirou

C’est une information Franceinfo. Philippe Tome, le scénariste du Petit Spirou est mort à l’âge de 62 ans. Une triste information confirmée par les éditions Dupuis. Scénariste aux éditions Dupuis, Philippe Vandevelde, de son vrai nom, avait repris et animé la série Spirou et Fantasio de 1982 à 1998, ce qui avait permis de relancer une série un peu laissée à l’abandon, et ensuite de lancer avec Janry Le Petit Spirou énorme succès grand public.

TomeNé le 24 février 1957 à Bruxelles, Philippe Vandevelde, dit Tome, découvre la bande dessinée à l’âge de cinq ans. Momentanément aveuglé par une opération aux yeux, sa maman lui fait la lecture d’albums qui le marquent profondément comme Tintin et Le Sceptre d’Ottokar et Les extraordinaires aventures de Corentin Feldoë. Quelques années plus tard, le jeune garçon découvre Gil Jourdan de Maurice Tillieux. À l’âge de quatorze ans, il participe au fanzine Buck, puis s’inscrit à des cours du soir de bande dessinée où il fait deux rencontres essentielles : celles de Janry et de Stéphane De Becker. Après son service militaire, il retrouve son ami Janry qui est entre temps devenu l’assistant de Dupa. Le duo reformé va ponctuellement prêter main forte à Turk et De Groot.

C’est à ce moment que Philippe opte pour la signature de Tome et que son association avec Janry passe à la vitesse supérieure, lorsqu’ils sont choisis pour reprendre les aventures de Spirou et Fantasio. En 1984, paraît leur premier album Virus, qui est très chaleureusement accueilli par les lecteurs. En 1987, Tome, fasciné par la ville de New York, imagine Soda, une série policière mêlant action et humour. La même année, Tome & Janry imaginent les histoires du Petit Spirou. Tout en cultivant son talent pour le gag, Tome développe une veine réaliste et dramatique qui déteint sur leur ultime album de Spirou et Fantasio, Machine qui rêve. Au total il aura signé une trentaine de Spirou grand et petit. Depuis lors, Tome poursuit avec fantaisie son best-seller absolu Le Petit Spirou et relance en 2015 Soda, avec Dan au dessin.

Un souvenir. J’avais publié le Petit Spirou dans Midi Libre à l’époque. Des lecteurs ravis, mais une réaction virulente de l’un d’eux qualifiant le personnage de l’abbé Angélus, ineffable prêtre en soutane de la série, de tentative d’anticléricalisme primaire. Dans le texte. J’en avais fait part plus tard à Tome que cela avait fait beaucoup rire. Soda a aussi été notre invité et pour l’occasion Tome avait cosigné ce dessin. De Tome on retiendra aussi l’excellente trilogie Berceuse Assassine avec Ralph Meyer.

Dédicace de Tome

En lire plus sur: