Les Aventures de Charlotte au pays des éléphants

Une belle bouffée d’exotisme au léger parfum colonial avec cette réédition en une intégrale des aventures de Charlotte, jeune adolescente expatriée au Laos. On revient en arrière dans les années quatre-vingt-dix avec Rudi Miel et André Taymans futur auteur d’une certaine Caroline Baldwin. C’est à l’occasion d’un voyage au Laos encore fermé au tourisme que les deux amis ont été séduits par le pays. On est dans les années trente avec Charlotte. Dépaysement assuré à Luang Prabang.

Les Aventures de Charlotte

Quatre volumes des aventures de Charlotte ont été publiés. On passe de suite aux choses sérieuses avec Le Secret des Cornacs qui commence avec le voyage que Charlotte fait en bateau pour rejoindre le Laos. Elle devient amie avec une jeune Laotienne dont le père est pour le moins mystérieux. Des petits éléphants en or ouvrent la piste d’un temple sacré, légende ou réalité, que Charlotte va tenter de retrouver. Mais les éléphants et leurs maîtres en sont les gardiens. Un petit côte Indiana Jones avant l’heure. C’est ensuite à un pianiste de bar au passé chargé de devenir dans Le Rocher aux hirondelles le précepteur de Charlotte. Mais il a un secret. Lui seul sait où il a caché le butin d’un casse qu’aimerait bien retrouver un policier véreux et ses débiteurs. Les nids d’hirondelles seront peut-être la solution du problème. La Perle noire et Les Cornes de feu complètent l’intégrale.

L’architecture coloniale de Luang Prabang est particulièrement bien restituée par Taymans à la ligne claire parfaitement structurée. Les personnages secondaires, père de Charlotte, oncle cambrioleur repenti, amis et petit singe apportent un environnement sympathique. Idem pour le côté didactique sur coutumes et histoire du Laos. Une réédition qui vaut le détour et le plaisir de retrouver Taymans.

Les Aventures de Charlotte, Éditions Place du Sablon, 35 €

Les Aventures de Charlotte
A. Taymans ®