Michel Vaillant, une belle relance chez Graton et Dupuis

Michel VaillantMême sans jamais avoir été un inconditionnel des aventures de Michel Vaillant il faut savoir reconnaître quand un album est bien ficelé. C’est le cas de Au nom du fils qui relance les aventures du plus imaginaire mais célèbre pilote de F1 français de la BD. Pour un lecteur un brin ancien Vaillant c’était Tintin l’hebdo et des tours de circuits à la pelle avec Steve Warson, le copain de Michel Vaillant, en embuscade. En retypant les personnages, du vieux papa Vaillant à Michel qui a des doutes voire des faiblesses, son fils qui fait des siennes et son frère on a une ambiance nouvelle beaucoup plus crédible et efficace.

Graton père avait su créer un héros pur et dur. Il fallait qu’il évolue, qu’il prenne finalement de la bouteille et colle à son époque. Rien à dire. Tout y est que ce soit dans le dessin de Bourgne et Beneteau, réaliste mais en souplesse, humanisé, technique mais ouvert ou dans le scénario bien construit avec relances, actualité auto économique et sportive, tensions signé par Philippe Graton et Denis Lapière.

C’est la bonne surprise de cette mi-novembre. Une nouvelle saison de Michel Vaillant qui s’annonce une réussite et dont le tome 1 a en prime un frontispice sur beau papier. Avis aux amateurs de Vaillant.

Michel Vaillant, Nouvelle saison, Tome 1, Au nom du fils, Dupuis, 15,50 €

Au nom du fils