Le Port de la lune T2, Maya Lipman et la femme mystère

Le Port de la luneLe Port de la lune, le tome 2, on se retrouve à Bordeaux avec l’inspectrice Maya Lipman qui est sur la piste d’un proxénète et va découvrir une femme nue et vivante, Ana, enfermée sous la dalle d’un chantier. Maya va devoir tirer les fils d’une enquête difficile où les faits ne sont peut-être pas aussi clairs qu’il y paraît. Ana est une femme mystérieuse. Charge aussi à elle de retrouver le fils d’Ana, Brandon. Maya est déficiente auditive et ses collègues de la police lui font sentir qu’elle n’est pas comme les autres.

Eric Corbeyran signe ce polar en y ajoutant une vraie défense des malentendants, de leur intégration dans la société. Maya sous le crayon de Horne Perreard a du volume et un relief certain, une crédibilité totale. Un dessin réaliste et précis sans en rajouter s’associe au très bon scénario de Corbeyran qui amène le lecteur sur une piste étonnante au dénouement que l’on ne peut dévoiler, suspense oblige. Intelligent et bien ficelé.

Le Port de la lune, Tome 2, Le Miroir de l’eau, Vents d’Ouest, 13,90 €