Le Cimetière des Innocents T3, Paris vaut bien une messe

On l’avait laissée dans sa guérite à faire des miracles Oriane. Mais les choses se corsent. Un Gascon, nouveau roi de France, veut prendre Paris qui vaut bien une messe. Jonas a retrouvé son père et de là à brûler Oriane comme sorcière il n’y a qu’un bûcher à assembler. A force de faire revivre les morts, ça finit par jaser d’autant qu’ils sont roses comme des porcelets. Ce tome 3 du Cimetière des Innocents va réveiller quelques saints ou saintes bien connues, faire le tri parmi le casting et apporter une fin à ce triptyque signé par Philippe Charlot et Xavier Fourquemin. Avec cette série, on redécouvre un haut lieu de Paris au Moyen Age. Le Cimetière des Innocents a bien existé et était un endroit très populaire. On y a bien emmurée vivante des condamnées, ce qui est moins rigolo. Il faut aller jeter un œil sur le site Savoirs d’Histoire très bien documenté pour en découvrir plus.

Le Cimetière des InnocentsOn s’interroge au cimetière. On y meurt souvent après avoir été soigné par Oriane dont la pierre miraculeuse fait toujours son effet. Même si c’est à elle qu’on attribue le miracle que le siège de Paris ait été levé. Le duc nomme le vicaire en remplacement du prêtre dévoré par les cochons. Jonas tente de lui vendre des reliques mais il est complètement frappé le pauvre vicaire. Jonas grâce à la pierre rose va ressusciter le père d’Oriane. Le vicaire va crier à Satan pour carboniser celle qu’il nomme la fausse sainte. On rôti un bébé qu’Oriane ramène à la vie. Le Lansquenet défend Oriane qui a une idée de génie, faire revivre Jeanne d’Arc. Ce qui, politiquement en y ajoutant Charles VII va créer une chaude ambiance entre Bourbon et Valois. Mais Henri IV va mettre bon ordre à ce sac d’embrouilles.

Quelle vie après la mort ? C’est la vraie question de cette comédie un brin déjantée, fantastique, comique et décalée. La réponse est à découvrir. Le dessin de Fourquemin est parfait, enlevé ou sérieux, léger et séduisant. Au total, on se laisse emporter par le scénario en particulier grâce à la personnalité de ce Lansquenet redoutable bretteur et les ressuscités bien connus.

Le Cimetière des Innocents, Tome 3, Le grand mystère de l’au-delà, Grand Angle, 14,90 €

Le grand mystère de l'au-delà

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*