Maison de la bd à Blois, réouverture le 2 juin avec Tronchet, Brigitte Luciani et Eve Tharlet

C’est le retour en force sur la scène du 9e Art, après la fermeture liée au confinement, pour la Maison de la BD à Blois. Elle rouvre ses portes mardi 2 juin. La maison de la BD a su faire face avec intelligence et inventivité à cette période pour le moins incertaine. Deux belles expositions sont prévues dès le 2 juin pour la relance.

Maison de la BD de Blois Depuis sa création en 2015, la Maison de la BD a accueilli près de 80 000 visiteurs, 50 expositions (Nicolas de Crécy, Étienne Davodeau, Annie Goetzinger, Régis Loisel, Emmanuel Lepage, Mezzo, René Pétillon, Patrick Prugne, Bécassine, Rahan, Tom-Tom et Nana, Yakari), 20 résidences d’auteur-e-s (Stellina Chen, Frédéric Debomy, Élodie Durand, Brigitte Luciani, Micaël), un large public de 1 200 personnes aux différentes rencontres (Cy, Florence Cestac, Loo Hui Phang, Étienne Lécroart, Mana Neyestani) et conférences (Dessiner l’histoire, La BD chinoise, Le strip made in US), 10 000 élèves pour les actions pédagogiques et a organisé des workshops (Edmond Baudoin, Emmanuel Guibert, Jean-Claude Mézières), 40 stages aux petites et grandes vacances.

Deux nouvelles expositions

Le Grand dehors Didier Tronchet naît en 1958. Diplômé de l’école supérieur de journalisme de Lille, il commence sa carrière au quotidien Le Matin de Paris. Puis il se lance dans la BD avec des personnages humoristiques comme Raymond Calbuth ou Jean-Claude Tergal. Artiste polymorphe son champ d’action s’élargit au café-théâtre, au cinéma ou à la presse magazine. Il mène également une carrière littéraire avec la parution de livres sur le vélo, le football ou la paternité. Il collabore régulièrement avec Anne Sibran. Ensemble ils réalisent Ma vie en l’air, Là bas ou Le monde du dessous. Il part quelques années, avec sa famille vers d’autres continents. Ces séjours seront l’occasion de livrer des BD de reportages, Bolivie, le lac de sel, Vertiges de Quito, Le labo du futur pour la revue XXI ou Robinsons, père et fils en album. Son dernier ouvrage Le Chanteur perdu est un récit profondément humain qui rassemble ses envies de parler de l’ailleurs. L’exposition Le grand dehors présente des originaux du Didier Tronchet voyageur avec des récits en Amazonie, Algérie, Bolivie, Équateur, Madagascar ou en bas de l’immeuble.

La Famille Blaireau-Renard

Imaginée par Brigitte Luciani et Eve Tharlet, la série jeunesse Monsieur Blaireau et Madame Renarde connait un grand succès : prescription par l’Éducation Nationale pour la lecture en cycle 2, quinze éditions étrangères, une adaptation au théâtre et une série télévisée. Le tome 4 de la série, Jamais tranquille est couronné à Blois par le Prix Ligue de l’enseignement 41 pour le jeune public en 2011. En parallèle des aventures classiques de Monsieur Blaireau et Madame Renard, existe une seconde série thématique La famille Blaireau-Renard. L’exposition présente des illustrations des deux albums Les émotions et Les arbres. Brigitte Luciani est née en 1966 à Hanovre. De mère allemande et de père hongrois, elle découvre tôt le plaisir de naviguer entre deux cultures. Après une enfance plongée dans la lecture, elle part à Munich, où elle décroche une maîtrise de littérature. En 2006 elle crée avec Eve Tharlet la série jeunesse Monsieur Blaireau et Madame Renarde chez Dargaud. Elle travaille actuellement avec Claire le Meil sur une BD-reportage, initiée par bd BOUM, sur les MARPA (Maison d’Accueil et de Résidence pour l’Autonomie). Alsacienne de naissance, Eve Tharlet a grandi en Allemagne. Elle baigne dans une double culture germano-française, découvrant dans le même temps les aventures de Max und Moritz de Wilhelm Busch et celles de Tintin d’Hergé. Parmi ses nombreuses réalisations, elle dessine les célèbres histoires du Lapin Fenouil chez NordSud, une série imaginée par Brigitte Weninger.

L’entrée des expositions est gratuite. Le masque est obligatoire et un sens de circulation est prévu.

Brigitte Luciani et Eve Tharlet
Brigitte Luciani et Eve Tharlet. bd Boum ®

Partir en Livre

Du 8 au 18 juillet, la Maison de la BD sera le relais de Partir en livre, la grande fête du livre pour la jeunesse, organisée par Le Centre national du livre. Tous les après-midi des rencontres d’auteur-e-s ou des ateliers gratuits sont programmés de 15h à 16h30. Exceptionnellement cette année, l’inscription est obligatoire et le nombre de participants est limité dans le cadre du respect des mesures sanitaires. Pendant la période estivale, des stages (manga, héroïc Fantasy, BD en 3D) sont également organisés sur cinq demi-journées. Une participation de 40 € est demandée par stagiaire.

Association bd BOUM
Maison de la bd
3 rue des Jacobins
BP 70239
41006 BLOIS Cedex tel : 02 54 42 49 22