Archives : Annie Goetzinger, une grande dame du 9e art

Annie Goetzinger, Patrick Jusseaume et Roland Grimaud
Annie Goetzinger présidente du festival à gauche de la photo avec Patrick Jusseaume. A droite Roland Grimaud, président de l’association. Jetez l’encre, ligneclaire.info ®

Elle était d’une rare discrétion. Elle avait toujours un mot gentil, beaucoup de classe, souriait souvent, savait être très drôle mais incisive. Depuis ses débuts dans la BD, on la suivait page à page. Question de talent, de plaisir à retrouver son dessin sensuel, précis, question aussi d’époque, de souvenirs. Grande dame du 9e art, Annie Goetzinger était venue présider des festivals dans la région, à Fabrègues près de Montpellier, à Sérignan près de Béziers. Et puis il n’y a pas un album qui n’ait pas été chroniqué, toujours reçu avec un petit mot amical ou un dessin en dédicace, un mail de remerciement.

Hasard de la pellicule, voici avant ces archives d’une sélection de textes publiés il y a plusieurs années et non retouchés, une photo chargée d’émotion. A Fabrègues en 2006, Annie Goetzinger et Patrick Jusseaume sont côte à côte près de Roland Grimaud président de l’association Jetez l’encre organisatrice du festival. Rien à ajouter, si ce n’est beaucoup de tristesse. J-L. TRUC

Agence Hardy, les diamants sont éternels : 2012

Les diamants fondent au soleilLe duo Pierre Christin et Annie Goetzinger est de retour avec leur charmante détective Édith Hardy. On est en 1960, en pleine guerre d’Algérie. Dans cette nouvelle aventure deux histoires se recoupent. Édith doit retrouver des diamants volés à une famille juive pendant la guerre et dont un échantillon a refait surface. Pas à pas elle va remonter la piste et arriver à un survivant des camps de la mort. En parallèle son assistant Victor part pour Alger où a disparu sa copine journaliste Rosa envoyée spéciale du journal Combat. On est en pleine révolte des « Barricades » à Alger et la situation est dangereuse. A découvrir comment Édith et Victor vont finalement se retrouver. Un bon scénario de maître Christin et le dessin toujours aussi réaliste et sensuel d’Annie Goetzinger. Un vrai moment de détente mais aussi de prise de conscience politique signée Christin sur ces temps difficiles.

Agence Hardy, Tome 7, Les diamants fondent au soleil, Dargaud, 11,99 €

Fantastique : Fantôme à Trianon : 2011

Marie-Antoinette, la Reine fantômeEn s’associant pour le scénario à Rodolphe, Annie Goetzinger a troussé avec beaucoup de délicatesse un drôle de destin à la reine Marie-Antoinette. Vers 1930, femme peintre, Maud, richissime veuve qui doit résister aux avances de son beau-fils, est la seule à voir le fantôme de la pauvre “Autrichienne “décapitée. Marie-Antoinette erre comme une âme en peine. Seule Maud peut lui permettre d’accéder au repos éternel. Annie Goetzinger sait rendre à merveille l’ambiance des années trente. On se souvient des Demoiselles de la Légion d’Honneur. Sans oublier Édith dans l’Agence Hardy. Maud et la reine maudite forment un très beau duo. Pour le meilleur.

Marie-Antoinette, La Reine fantôme, Dargaud, 14,95 €

A Sérignan, les héros sont toujours les bienvenus : 2009

Festival BD de Sérignan 2009
L’affiche du Festival de Sérignan par Annie Goetzinger ®

Une 14e édition les 30 et 31 mai 2009 sous le signe des héros et des antihéros de BD, le festival de Sérignan près de Béziers s’est choisi un thème pas banal. Le héros est-il toujours un preux chevalier blanc sans faille ou un paumé à qui le hasard donne sa chance ? A vous de le découvrir avec le très beau plateau d’auteurs en dédicace qui dévoileront les mille et une facettes de leurs personnages. Annie Goetzinger sera la présidente 2009. A elle la conception de l’affiche et l’arbitrage final si besoin est qui désignera, c’est une tradition, le meilleur premier album paru en 2008. Il sera choisi parmi cinq jeunes lauréats nominés. Mais Goetzinger, c’est avant tout la brillante dessinatrice de La Sultane Blanche, Paquebot, la complice du scénariste Pierre Christin. Elle signe aujourd’hui avec lui chez Dargaud la série Agence Hardy, une héroïne de charme et de choc qui au début des années cinquante devient détective privée, femme solitaire antihéros dans un milieu de héros masculins.

L’Agence Hardy à Berlin : 2008

Berlin, zone françaiseAvec le tome 5 d’Agence Hardy, on retrouve Édith, détective privé à la fin des années cinquante. La dessinatrice Annie Goetzinger et son complice Pierre Christin au scénario ont envoyé Édith enquêter à Berlin qui sera bientôt coupé en deux par le fameux mur. Elle va y retrouver un agent américain qui lui fait les yeux doux. Belle ambiance et reconstitution parfaite des années de guerre froide pour Édith qui, elle aussi, doit éviter que le fils d’une personnalité soit enlevée.

Agence Hardy, Tome 5, Berlin, zone française, Dargaud, 11,99 €

A Fabrègues, le polar est roi : 2006

Festival BD de Fabrègues 2006
L’affiche signée par Annie Goetzinger ®

Le 8e festival de Fabrègues, près de Montpellier, ouvre ses portes ce week-end les 2 et 3 septembre, au domaine de Mujolan, désormais consacré haut lieu de la BD régionale. Cette année, l’association Jetez-l’Encre a choisi le polar comme thème de la manifestation. Annie Goetzinger, dessinatrice de Agence Hardy, sera la présidente de l’édition avec à ses côtés des scénaristes de haut vol. Au total ce sont une trentaine d’auteurs qui dédicaceront leurs ouvrages. Vicomte, Adamov, Gine, Jusseaume, Cauvin, Kraehn, Chaillet, Fahrer, Balland, Demare, Roman, pour ne citer qu’eux, sortiront leurs crayons de 10 heures à 13 heures et de 15 heures à 18 h 30. En marge du festival, une exposition à ne pas rater est présentée à la mairie où seront accrochées les planches de Grey, l’auteur de La Voie du silence (jusqu’au 30 septembre).

Le scénariste livre l’épine dorsale d’une bonne BD. Au festival de Fabrègues les 2 et 3 septembre, on pourra rencontrer Cauvin et Cothias mais aussi Mythic ou Cornen, grands conteurs d’histoires. Il y aura un scénariste absent cependant. Pierre Christin ne pourra être à Fabrègues bien que ce soit lui qui scénarise Agence Hardy, la série signée au dessin par Annie Goetzinger. Un superbe polar avec une femme détective privée. Mais Christin c’est aussi Valérian ou le prochain Juillard, Le Long voyage de Léna.

Dédicace d'Annie Goetzinger
Toute Annie Goetzinger dans ces quelques lignes