Terence Trolley T2, rebattre les cartes

Au départ il avait pour mission, c’est son job, de retrouver deux gamins pour une multinationale la Panaklay qui travaillait sur leurs perceptions extrasensorielles. Depuis Terence Trolley, qui a perdu femme et bébé dans un accident, a compris qu’il y avait comme un malaise. Dans le premier tome on avait appris que Neway et Lily, conscient de leurs dons, avait été préservé par l’oncle de Terence, Norton, à l’origine de ce projet dix ans plus tôt pour la Panaklay. La société va tout faire pour les récupérer, et enlève la famille de l’associé de Terence. Une lutte à mort s’engage avec l’aide de ces enfants aux curieux pouvoirs plus un troisième gamin très doué lui aussi. Serge Le Tendre au scénario et Patrick Boutin-Gagné au dessin assurent spectacle et aventure hors normes. Pas de répit et un rythme soutenu comme sait le mettre en musique Le Tendre.

Terence Trolley

On fait le bilan à la Panaklay. On sait que la fillette Lily contrôle la végétation, le garçon Neway pénètre les esprits. Brigit Klaiser qui dirige la sécurité détient épouse et fille de Greg, associé de Terence. Elle sait que ce dernier va essayer de la doubler et soudain elle sent que Neway est proche, en train de s’introduire dans ses pensées. Les enfants et Terence sont sur le parvis de la société. Avec un message, ils ne feront pas de cadeau. Ils s’exfiltrent et finissent par trouver où sont les otages. Tous à bord d’un mobile-home filent vers leur refuge un centre d’accueil abandonné alors que dans son laboratoire en pleine mer le professeur Arthaud dévoile à Klaiser son arme secrète fruit de ses manipulations, DKA-09.

Terence Trolley

Le Tendre sait à merveille amener son lecteur au paroxysme d’un suspense dont il tire les ficelles et surtout retourne la donne. Donc, motus. Ce tome 2 fait dans le nerveux, l’imprévisible et le sentimental. Mais ce sont les enfants les vrais héros. On monte très vite en puissance sur un dessin de Boutin-Gagné parfait, d’un réalisme qui colle au débat objectivement (Héros du peuple). On règle le comptes et puis, surprise. Un bon diptyque ce Terence Trolley et encore une fois qui doit beaucoup au scénario de Le Tendre.

Terence Trolley, Tome 2, Le dernier chaînon, Drakoo-Bamboo, 14,50 €

Le dernier chaînon