Tour de France, vie secrète et inconnue

Cette année le Tour de France s’élance le 29 juin. Et ce sera le 100e. Un mois d’exploits, d’aventures, de souffrances, et de passages dans des lieux mythiques qui ont fait sa notoriété, des cols d’enfer. Le Tour est un évènement d’exception que seuls peuvent assombrir les lamentables affaires de dopages de plus en plus fréquentes. Mais c’est une autre histoire. Ne gardons que les moments plaisir, la saga du Tour de France, celle qui fait vibrer un public de passionnés. En publiant La Vie Secrète du Tour Claude Eymard a donné la parole à des figures de ce rendez-vous annuel qui dure depuis 1903 et ne sera interrompu que par les guerres.

La Vie Secrète du Tour Yvette Horner, Bernard Hinault, André Darrigade, Michel Drucker, Richard Virenque, Bernard Thévenet, Poulidor, Jean-Marie Leblanc ou Jean-Paul Ollivier, Gérard Holtz et d’autres encore ont raconté à Eymard les fait qui les ont le plus marqué dans l’histoire du Tour où un évènement qu’ils ont vécu en direct. Coureurs, journalistes, hôtesse, directeur sportif, animateur, médecins, ils ont tous l’anecdote inconnue, le détail qui apporte une touche supplémentaire à la fresque, à l’épopée. Textes et planches dessinées alternent, illustrations, portraits, un travail collectif graphiquement.

On retrouve des règlements de comptes pas très sportifs, Pélissier qui fait le plein dans un bar de village en 1919, Leducq à Evian en 1931, Robic, Bobet, Merckx, Indurain. Ils y sont tous ces noms qui ont fait la Une des journaux, du premier Tour à celui de 2011. On découvre avec étonnement ces anecdotes drôles, émouvantes aussi. Eymard a signé un recueil exceptionnel que le Tour méritait bien.

La Vie Secrète du Tour, Jungle, 14,95 €

La Vie Secrète du Tour