Les As du Pacifique T2, duel à OK Corail

On s’en serait voulu de ne pas parler de la fin de ce diptyque aéronautique qui vole dans les ailes des Têtes Brulées de Pappy Boyington. Le Pacifique, des Corsair, des Zéro, du Catalina et une brochette de pilotes plus ou moins doués ou perturbés, le tout avec un vilain traître américano-japonais qui devient un As de la chasse nippone. Et voici donc Les As du Pacifique en 1943 qui reprennent et terminent leurs vols dans ce tome 2. Le premier épisode avait relativement bien décollé même si on avait un peu l’impression de déjà vu. On a pour Pierre Veys le scénariste dont on avait adoré Baker Street, Les Aventures de Philip et Francis, Le Baron Rouge, un vrai respect. Au dessin, Alberto Lingua dont Les As du Pacifique sont le premier album, assure bien en fait dans cette seconde partie que ce soit les combats que les profils d’avions ou des détails d’équipements.

Les As du Pacifique

Abattu sur une île du Pacifique en 1943, Faust atterrit pour le moins dans des conditions curieuses au bout de son parachute. Des soldats japonais abandonnés l’ont vu et se lancent à sa poursuite. Faust réussit à retrouver son copain Bonjaski abattu lui aussi. Dans la jungle ils tombent sur un charnier. Johnson le traître continue à descendre des avions US. On lui fait un avion sur mesure, un Hien. Désormais il va voler avec deux ailiers, deux As et piéger ses ennemis. Ils attaquent la base US. Grâce aux calculs de Faust les deux pilotes sur l’île repèrent l’épave de son avion mais les Japonais surgissent et un serpent pique Bonjaski.

Gunfight at the OK Corail

On a un enchaînement rapide d’évènements. Tout est basé sur le duel de Faust qui devient à son tout un pilote haut de gamme et Johnson, le traître. Reste que sans déflorer les rebondissements divers, on a un peu de mal à adhérer à l’histoire. De très belles planches d’une attaque de B-24 par le trio japonais. Toute la partie aérienne se défend bien. Comment on l’avait dit pour le premier album, on risquait d’être surpris dans le second. Au moins, on n’a pas été déçu.

Les As du Pacifique, Tome 2, Gunfight at the OK Corail, Zéphyr Dupuis, 14,95 €