Michel French lover, irrésistible le loser

Un type normal, banal, qui passe inaperçu devient du jour au lendemain irrésistible que ce soit pour les femmes que dans le boulot, la vie quotidienne. Un cas le Michel French lover sauf qu’il voudrait bien savoir d’où lui vient ce don qui va changer sa vie. Même si on peut en rêver, être un tombeur, un séducteur n’est pas obligatoirement de tout repos. Responsable oui, car au bout d’un moment ça peut poser problèmes. Une digression intéressante de Arnaud Le Gouëfflec (Mondo Reverso) au scénario et de Yannick Grossetête au dessin. Une balade aussi bien psychologique que romanesque. Où est le bonheur et quel est-il vraiment ? Pas neutre.

MichelMichel est un paumé de la vie, un illustre inconnu que les femmes ne voient pas, méprisent allègrement. De quoi se demander ce qu’il a pu bien faire au bon dieu. Nul au boulot, à la cantine, pas d’amis. Un beau matin il se lève et tout a changé. Il est devenu un vainqueur. Flash des filles, dans le métro, harcelé le Michel par sa collègue vite fait bien fait sur la photocopieuse. Et ça ne fait que commencer. Il attire les femmes comme des mouches, étonné mais ravi. Sa patronne craque aussi. Comblé, heureux, désinvolte, tout lui réussi. On se l’arrache et il peut tout se permettre, devenir un vrai con. Il fait la une des magazines et tombe sur une chauffeur de taxi qui ne succombe pas à son charme. Elle est douée d’un anti-corps nommé amour propre. Question et visite chez son psy à qui il demande de lui expliquer ce qui lui arrive. Les ennuis cela peut aussi rimer avec succès.

French lover

Un grand pouvoir implique une grande responsabilité ? La morale de cet épique aventure ? Pas sûr car Le Gouëfflec réserve des surprises en rebondissements divers mais faiblit par contre sur la fin. On suit sans problèmes, on se presse car on adhère à ce soufflet qui monte bien mais retombe trop vite. Un conte amusant où on le côté comédie aurait pu être encore plus appuyé. Dessin sympa et qui colle parfaitement au sujet.

Michel, Tome 1, French lover, Fluide Glacial, 10,95 €