Pin-up, la French Touch T2, magique

Dire que dessiner des pin-up est tout un art est une évidence. Ne jamais être vulgaire, ne pas se laisser aller au moindre excès, savoir doser effets, sensualité, humour, et savoir-faire, Patrick Hitte s’en est fait une spécialité qui lui a permis d’être reconnu comme un maître du genre. Dans le tome 2 de Pin-up, la French Touch, on s’aperçoit que ce n’est pas si simple de donner vie de nos jours encore à ces filles de papier qui ont débarqué en Europe avec les GI’s et y sont restées. Elles ont aussi évolué, vieilli si l’on peut dire entre autres depuis le début des années 90 où Hitte les découpait déjà grandeur nature directement réalisées sur bois en silhouette parfois grandeur nature. Ce qu’il continue à faire et nous montre comment dans ce recueil, il faut le dire, assez magique. N’en déplaise à d’aucuns.

Pin-up, La French Touch

Sourires, légèretés de l’être et des dessous, les Pin-Up de Hitte au fil des ans ont toujours un sourire éclatant. On le répète, on n’est pas avec Aslan. Hitte a un crayon léger mais réaliste en diable, anatomique mais vêtu. Il dévoile par contre la conception de ses pin-up, ses essais crayonnés, ses femmes fleur, son elfe bordelaise, ses portraits de charme ou ses pin-up monstres. Motarde, exploratrice, il y a de la joie et même un projet de calendrier pour l’Armée de l’Air.

Pin-up, La French Touch

Un tour d’horizon voluptueux, toujours éclatant de bonne humeur, souriant avec un relief des visages qui fait penser à un grand maître américain comme Norman Rockwell. Les Pin-up de Hitte sont bien françaises, parfois rétro, mais pleines de charme et de vie. Un album qui a la beauté du diable.

Pin-up, La French Touch, Tome 2, Paquet, 16 €

Pin-up, La French Touch