Niklos Koda T13, duel à mort

Treizième épisode des aventures de Niklos Koda et fin du triptyque entamé avec La Danse du Diable. Au dessin bien sûr toujours Olivier Grenson. Jean Dufaux continue à surfer sur un scénario pétillant et qui met désormais en scène la fille du magicien, Seleni, pas une tendre la chère enfant.

Niklos KodaNo Song est le dernier magicien entré en lice alors que Koda et Hali Mirvic vont devoir s’affronter dans un duel à mort. L’enjeu ? Avoir le pouvoir sur le « spilborg » et l’épreuve est supervisée par L’Océan. Chasse à l’homme dans la jungle, Koda a les cartouches d’un révolver confié à Mirvic. Les deux hommes pourront-ils s’entraider pour vaincre les tueurs lancés à leurs trousses en sachant qu’au final un seul des deux doit survivre ? De son côté Seleni a aussi subi une épreuve et a montré de vrais talents de magicienne avent de retrouver son père. No Song intervient pour sauver Koda avant de l’affronter mais ce sera au prochain album.

Toujours aussi bourré de manigances, de secrets qui se dévoilent peu à peu, Koda bénéficie de tout le talent de Dufaux qui adore mélanger ésotérisme et réalisme, action violente et psychologique. Cette fois encore, et avec le très beau dessin de Grenson, les fans de Koda vont être ravis.

Niklos Koda, Tome 13, No Song, Le Lombard Troisième Vague, 12 €

No song