La Guerre invisible T3, chasse aux nazis

Frank Giroud nous a quitté en 2018. Ce n’est que récemment que sont sortis deux tomes de La Guerre invisible signées par lui avec Laurent Galandon et que Olivier Martin a dessiné. Avec le tome 3 on reste dans les affaires qui ont marqué l’après-guerre, des influences diverses au Moyen-Orient, la CIA, des agents très spéciaux et la chasse aux nazis en fuite dont le sommet sera l’enlèvement d’Eichmann en Amérique du Sud, le théoricien de la Shoah, par les Israéliens. Dans ce nouvel épisode c’est sur une piste similaire que va travailler une jeune femme au passé douloureux. Olivier Martin a un trait posé, travaillé malgré quelques froideurs des visages, qui embarque le lecteur dans cette course à la justice à tout prix.

La Guerre invisible

Août 1929 à Hébron, une révolte arabe décime la colonie juive qui n’a pas cru au risque. Le docteur Glassman ne peut que sauver sa fille Marga bébé, sa femme Sarah est tuée. 1952 à Tel Aviv, Marga apprend qu’elle ne pourra pas avoir d’enfant. Elle travaille avec son père pour les renseignements israéliens dont il est l’un des chefs. Simon Wisenthal, le chasseur de nazis, est présent car l’opération Migrateur vise une de ses cibles, le SS Jaeger, qui serait en Argentine. Glassman est certain que ses proches savent où il est. Dont un certain Funbringer qui serait un espion russe aux USA. L’information vient d’une officier soviétique juif. Il faut sortir Funbringer des États-Unis pour piéger Jaeger. Chaim dont la nouvelle femme Liraz est une rescapée des camps, veut confier la mission à sa fille Marga sous sa supervision.

Une traque sous le signe de la patience avec une volonté de vengeance, une agence qui va travailler sur le moindre détail sans états d’âme, un service israélien qui sera et est toujours l’un des meilleurs au monde, mais aussi des Russes, des manipulations tordues, chantage, on a un thriller puissant, violent avec un mystère à la clé qui sera en fait le fil rouge. Et une héroïne qui fait le poids et ira au bout de sa mission en payant le prix fort. Un épisode marquant sur la chasse aux nazis.

La Guerre invisible, Tome 3, Rue de Sèvres, 15 €

La Guerre invisible

3.5/5 - (2 votes)