Shoah et BD, l’exposition parisienne s’exporte en Belgique jusqu’au 22 avril 2019

On avait été particulièrement marqué par la visite de l’exposition Shoah et BD à Paris au Mémorial de la Shoah en 2017. Cette exposition majeure sur la représentation de la Shoah dans la BD, Shoah et bande dessinée, est signée par Didier Pasamonik, éditeur et journaliste. C’est en Belgique que l’exposition s’est exportée et sera inaugurée le dimanche 16 septembre 2018 à 15h à la Kazerne Dossin à Mechelen.

Shoah et BDUne réédition de l’exposition parisienne qui sera pour les textes en trois langues, néerlandais, français et anglais. Une occasion de voir pour ceux qui auraient raté l’édition de 2017 cette exposition d’une grande force ou de la revoir pour mieux en discerner toutes les facettes, toutes les informations aussi bien historiques qu’artistiques d’un événement à jamais marqué par son horreur indescriptible dans la mémoire des nations.

Près de 75 ans plus tard, à travers plus de 200 œuvres rares, incontournables ou inconnus, des lignes de force se dégagent de ces narrations et de ces représentations dont cette exposition tente pour la première fois de dresser l’inventaire et de répondre aux questions. Un chemin narratif intelligent, précis que Didier Pasamonik a su, pour la première fois, mettre au grand jour et qui restera une référence qu’il a aussi rassemblé dans un ouvrage avec Joël Kotek.

Holocaust en strips, Shoah et BD
Du 17 septembre 2018 au 22 avril 2019
Kazerne Dossin
Goswin de Stassartstraat 153
B-2800 Mechelen

Shoah et bande dessinée, L’image au service de la mémoire, Denoël Graphic, 29,90 €

Shoah et bande dessinée