Fluide Glacial au Louvre, mais si !

On l’avait annoncé. La consécration, la reconnaissance, l’extase, le bon peuple en délire, Fluide Glacial au Louvre. Mais non. Mais si. Qui l’eût cru Carmen ? Qui l’eût dit Marcel, Gotlib ? C’est fait, acté et publié. Et ils n’ont pas fait dans le mesquin, le petit, le ridicule. Le grandiose est à l’honneur avec 104 pages de joyeux délires acceptés, validés et en collaboration avec la grande maison, la Mecque du sublime et de l’art réunis. Vive le Louvre, et en voiture Simone pour une courte visite guidée. Même les Bidochon, on le sait devenus fans des musées se sont fendus d’un balade dans le temple de la beauté. Couverture de Jean Solé.

Fluide Glacial au LouvreOn va sélectionner quelques-uns des visiteurs sous étiquette Fluide. Julien/CDM et Le Gouëfflec ont découvert le vicomte qui compte, celui a pénétré l’œuvre d’un crâne agile. Les Bidochon, on l’a dit, ont adoré. Robert a vue la Vierge et tout est devenu clair. Vive l’impératif psychique. Ah, Mardon au dessin avec Sandrine Saint-Marc, un joli duo qui s’interroge avec son héros qui va découvrir le modèle d’Ingres pour son odalisque aux vertèbres en surnombre. Besseron et Felder sans paroles repeignent les murs. Edika fait travailler le maffieux Pannini qui flingue un gardien qui serait Louis Amstrong. On délire un brin, on traficote les tableaux. Mme Récamier devient Bananier. Lindingre croque de l’intérieur les éternels visiteurs. Un courrier des lecteurs, le naufrage et ses marins perdus selon Géricault. Un Gotlib pour Saint François d’Assise qui parle aux oiseaux. Fabrice Erre est allé faire un tour à Las Vegas où il y aurait un Louvre.

On passe. Il y a aussi un roman-photo, des fiches, des articles, des tableaux pour de vrai, une double page sépia par Vandermeulen. On a souri aux Noces de Cana sponsorisées par un certain Jack. Un vaste tour d’horizon sans détours, sans contraintes en toute liberté, Fluide et le Louvre se sont rencontrés, se sont plu et le miracle a eu lieu. Un album a parcourir encore et toujours, à décrypter, à apprécier. Du grand art évidemment.

Fluide Glacial au Louvre, Fluide Glacial, 19,90 €

Fluide Glacial au Louvre

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 vote(s), moyenne: 4,50 étoile(s) sur 5)
Loading...
En lire plus sur: