Festival BD d’Angoulême, ce sera finalement du 17 au 20 mars 2022

Le Festival d’Angoulême est finalement reporté du 17 au 20 mars prochain (et le mercredi 16 mars pour sa journée professionnelle) dans toutes ses composantes, sa programmation artistique, sa Compétition Officielle, la désignation du Grand Prix, son offre éditoriale associée à la présence des auteur·trice·s et de leurs éditeurs. La totale. L’ambition reste par conséquent totalement intacte de pouvoir proposer à tous les amateur·trice·s de bande dessinée une édition comparable, par sa richesse et la diversité de son offre culturelle, à celles qui ont précédé la pandémie.

Festival BD d'Angoulême 2022
Mathias Benguigui / 9eArt+ – FIBD ©

Le choix de ces dates s’est effectué en concertation avec les partenaires publics et privés du Festival et en prenant en compte différents facteurs. Au premier rang de ceux-ci l’évolution de la situation sanitaire dont le pic apparaît, selon les projections actuelles, se situer en ce mois de janvier. L’expérience démontre qu’une décroissance significative devrait s’opérer dans les semaines suivantes – certains pays évoquent même dès maintenant un passage de la pandémie à l’endémie. Une situation qui rouvrira logiquement, de nouveau, des latitudes d’action dans le champ évènementiel.Viennent ensuite d’autres considérations telles que le calendrier des manifestations culturelles (afin de minimiser au maximum les préjudices réciproques qui pourraient survenir), la nécessité de promouvoir des œuvres dans une temporalité en lien avec leur présence en librairie, les périodes électorales.

L’espérance est forte de retrouver le Festival dans sa forme la plus aboutie, fédératrice de tout un écosystème du 9e art générateur d’une véritable passion chez de très nombreux français et internationaux attendus à Angoulême dans ce temps inédit de mars. S’adapter est devenu un maître mot pour tous, l’organisation du Festival participe de cette dynamique.

Dès maintenant et d’ici au Festival

En attendant le mois de mars, le Festival invitera à des rencontres de différentes natures avec la bande dessinée :

  • En gares : un partenariat avec SNCF Gares & Connexions et la Région Nouvelle-Aquitaine va permettre via une trentaine de gares, réparties sur le territoire national, de mettre en avant des créations de bande dessinée. Déjà, depuis le 20 décembre, une dizaine de celles-ci sont porteuses d’œuvres qui entrent en résonance avec l’actualité du 9e art. Certaines renvoient à l’évolution de notre société, d’autres offrent des contenus pédagogiques ou invitent à des retrouvailles avec des créations familières. De Goldorak à Madeleine, Résistante en passant par Bergères guerrières et Le Marsupilami.

Festival BD d'Angoulême 2022

  • Fin janvier et début février, une vingtaine d’autres gares viendront s’ajouter à ce dispositif initial. Elles proposeront aux voyageurs une rencontre avec des extraits des livres figurant dans les Sélections Officielles du Festival. Près d’une centaine d’ouvrages sont concernés, offrant un instantané du paysage actuel de la bande dessinée. Ils seront regroupés par thématique, accompagnés d’un discours critique destiné à les éclairer. Ces œuvres explorent des univers, ceux de leurs autrices et auteurs avant tout, mais aussi les mondes d’aujourd’hui, de demain, parfois utopiques, parfois dystopiques, faits de grandes histoires collectives et de petites histoires individuelles. Pour SNCF Gares & Connexions, la Région Nouvelle-Aquitaine et le Festival, ce dispositif novateur – en ceci qu’il se différencie de l’approche des expositions au sens muséal du terme pour évoluer vers un concept spécialement adapté aux situations de fréquentation des gares – s’inscrit au service de la lecture décrétée grande cause nationale par le gouvernement. Une cause pour laquelle la bande dessinée joue un rôle fondamental et grandissant au regard de la relation qu’elle permet d’initier entre la jeunesse et les livres de toutes natures.

Festival BD d'Angoulême 2022

  • À l’initiative de l’Agence française de développement (AFD) et en partenariat avec le Festival, « le monde au bout du crayon : récits en bande dessinée d’une génération qui s’engage » est l’aboutissement d’un projet d’envergure internationale débuté en 2021. La parole est donnée aux jeunes auteur·trice·s de bande dessinée d’ici et d’ailleurs pour qu’ils expriment leur vision du monde, dévoilent ce qu’ils souhaitent changer et ce qu’ils espèrent. Drôles, percutantes, iconoclastes, malicieuses, parfois provocatrices mais toujours lucides, leurs œuvres relatent les craintes et les espoirs pour l’avenir et invitent à s’interroger. Des extraits sont à découvrir à Paris en gares de Lyon et Saint-Lazare avec le soutien de SNCF Gares & Connexions du 1er février au 15 mars 2022. Les œuvres complètes seront présentées pour la première fois sous forme d’une exposition lors du Festival, à l’Alpha Médiathèque de GrandAngoulême.
3.5/5 - (4 votes)