Dédola, Bonaccorso en dédicace et rencontre à Narbonne pour Le Père Turc avec Pagot pour Le Sentier de la guerre chez BD et Cie le 15 juin

Loulou Dédola et Lelio Bonaccorso seront en dédicace le vendredi 15 juin 2018 à Narbonne à la librairie BD et Cie de 16h à 19h mais aussi présents à une rencontre sur le thème Femmes en BD (les personnages) le même jour à 14h30 jusqu’à 15h30 à la médiathèque du Grand Narbonne. Leur dernier album, Le Père Turc retrace la vie du leader turc Mustapha Kemal. Avec eux Didier Pagot pour Le Sentier de la guerre T1.

Femmes en BDLoulou Dédola est passionné par la Turquie. Il avait déjà signé au scénario un série remarquable, les deux tomes de Jeu d’Ombres avec l’excellent Merwan Chabane au dessin. Un récit détaillé et nerveux, humain des aventures politiques, humaines et sociales d’un fils d’immigré turc qui va, dans une banlieue lyonnaise en ébullition, trouver sa voie pour s’en sortir sans renier ses origines. Dans Le Père Turc (Glénat) une femme se lance sur la piste du souvenir de Mustapha Kemal dit Attaturk. Une Turquie qui a été à son époque le leader de la laïcité, du droit des femmes, de l’indépendance nationale, de l’instruction pour tous, une Turquie libre même si la perfection n’était pas de ce monde en particulier face au problème kurde, c’était celle qu’avait voulu Kemal. La fin de l’empire ottoman et l’ouverture de la Turquie vers l’occident au début des années vingt, une femme veut montrer à son neveu, un jeune garçon turc qui vit en France l’héritage de Kemal dont elle lui raconte la vie. C’est Lelio Bonaccorso qui sera avec Loulou Dédola à Narbonne qui signe le dessin de cet album très fort.

Didier PagotA noter qu’il y aura aussi en dédicace chez BD & Cie Didier Pagot pour Le Sentier de la guerre chez Glénat qui raconte comment une jeune femme peintre en 1864, Diane Myers, 22 ans, part dans les hautes plaines de l’Ouest découvrir les tribus indiennes. Farouchement opposée aux idées politiques de son père sénateur qui ne souhaite que leur extermination, elle décide sur un coup de tête de partir à leur rencontre, matériel de dessin sous le bras. Le Sentier de la guerre est une grande saga romanesque évoquant la vie du grand chef sioux Sitting Bull.

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*