Avant le Festival de Sainte-Enimie 2019, Hübsch et la BD ont parcouru les établissements scolaires de la Lozère

Eric Hübsch est un des fidèles du Festival de Sainte-Enimie en Lozère qui se tient les 29 et 30 juin 2019. Rien d’étonnant qu’il soit venu animer au printemps les 48h de la BD à la demande de l’association Enimie BD organisatrice du Festival. Eric Hübsch est l’auteur du Chant d’Excalibur, Ploneïs aux Éditions Soleil, Topaze, Cigalon et bientôt de La partie de boules aux Éditions Grand Angle – Bamboo. Le Festival 2019 a lieu les 29 et 30 juin.

Eric Hübsch
Eric Hübsch pendant une intervention en Lozère. Photo Enimie BD ®

Cette tournée de printemps est devenue, depuis plusieurs années, l’ouverture du Festival Enimie Livres, jeux, BD du dernier week-end de juin. Initiées pour parler du Festival, ces rencontres sont aujourd’hui demandées par les écoles, collèges et bibliothèques du département de la Lozère suite à la ferveur BD du jeune public. « Aujourd’hui », confie Rose Marie Aigouy de la Bibliothèque d’Ispagnac, « notre rayon BD, le plus large du département sûrement, nous permet de maintenir un lien avec les enfants et les ados, même en temps scolaire où les enseignants n’ont plus de réticence à leur laisser choisir une BD. »

Festival BD de Sainte-Enimie 2019
Un jeune élève se lance dans sa première BD avec Eric Hübsch. Photo Enimie BD ®

Eric Hübsch, professionnel lucide de cet art industriel qu’est devenu la BD ajoute que « malgré la multiplication des publications, la réussite se mesure toujours en nombre d’exemplaires vendus, même si on parle plus de milliers que de dizaines de milliers par album ». C’est d’ailleurs pour cela qu’il accepte, chaque fois que possible l’invitation d’une résidence d’artiste en terre lozérienne pour alterner bouclage de sa dernière création et rencontre avec ses lecteurs acquis ou potentiels. Accueilli par l’équipe d’Enimie BD, il a ainsi pu rencontrer près de 300 enfants ou adolescents dans leurs écoles, collèges ou bibliothèques pour des temps d’animation bien rythmés mais toujours aussi riches.

Dédicace de Eric Hübsch
Topaze qui fait de la figuration dans Cigalon de Eric Hübsch. JLT ®

Bien rodé, son contact avec son public passe par une présentation de son œuvre bien sûr puis rapidement vers une présentation structurée du 9e art. Hübsch éclaire ainsi son jeune public sur la nécessaire articulation entre une histoire et des images, un scénario et des dessins, un auteur son illustrateur et la coloriste. Il insiste ensuite sur la complexité de la chaîne du livre donnant au passage quelques clefs sur les enjeux économiques de ces différents acteurs (auteurs, éditeurs, imprimeurs, distributeurs, lecteurs). Toujours disponible, il a su, tout au long de sa semaine en Lozère, à Sainte Enimie, Chanac, Ispagnac, Mende, La Canourgue, Meyrueis écouter et répondre : « Et oui, si vous ne mettez qu’une à deux heures pour lire mes BD il m’a fallu ce temps là pour dessiner une planche et en tout presque une année pour boucler un album ».

Plus que quelques jours avant les 29 et 30 juin pour cette 12e édition du Festival Enimie Livres, jeux et BD où sera bien sûr Hübsch avec bien d’autres auteurs. Un rendez-vous dans un lieu magique les 29 ou 30 juin pour se retrouver au cœur des Gorges du Tarn, dans une ambiance BD, amicale, familiale et conviviale en Sud Lozère.

Cigalon
Une planche de Cigalon par Eric Hübsch. Bamboo ®