Enrique Breccia à l’honneur Galerie Napoléon à Paris du 29 mars au 28 avril

On ne doit pas manquer une exposition qui met Enrique Breccia en vedette. C’est rare et pourtant la Galerie Napoléon propose les œuvres de l’auteur qui seront présentées du 29 mars au 28 avril 2018. Le vernissage aura lieu le jeudi 29 mars à partir de 19h en présence d’Enrique Breccia.

Les SentinellesFils du très grand dessinateur Alberto Breccia, Enrique suit les traces de ce dernier en devenant à son tour l’un des plus grands noms du 9e art latino-américain. En 1968, il collabore avec son père et Hector Oesterheld pour Che, magnifique ouvrage plébiscité mais rapidement censuré. La biographie en bandes dessinées du révolutionnaire fut mal vue par le régime en place et jugée dissidente. Dans les années 1970, il publie sous un pseudonyme différentes séries pour des éditeurs britanniques dont Spy 13, une superbe bande dessinée sur le thème de la guerre. En 1977, Breccia signe aux côtés du scénariste Carlos Trillos, Alva Major, BD qui traite de la conquête des Amériques, un univers exploité à nouveau par la suite à travers Aguire, créé en collaboration avec Felipe Hernandez Cava. En 2008, Enrique Breccia entame une superbe collaboration avec Xavier Dorison et signe les dessins de la série Les Sentinelles. Enrique Breccia fait partie des auteurs les plus prestigieux de l’univers de la BD.

Ce sera un plaisir de découvrir les planches de Breccia en couleurs directes accrochées à la Galerie Napoléon 2 rue d’Argenteuil 75001 PARIS, Tél : +33 (0)1 44 61 11 10