Le retour de Gaston Lagaffe, c’est en octobre 2022 pour le nouvel album

Va y avoir encore et sûrement polémique mais est-ce bien nécessaire ? Avant lui il y a eu Astérix, Boule et Bill, Achille Talon, on en passe, de Blake et Mortimer à Alix, Buck Danny, Gaston Lagaffe revient, tout beau tout neuf, une reprise signée par Delaf (Les Nombrils). Préjugé donc fort favorable et les premiers dessins le montrent. On le savait mais on a maintenant plus de détails, une vision désormais définitive du célébrissime personnage de Franquin dont certains (et oui il y en a) se souviennent encore avoir vécu les premiers pas dans Spirou aux côtés de Spirou et Fantasio. Après une prépublication dans Spirou, parution le 19 octobre prochain de l’album Le Retour de Lagaffe tiré à 1,2 million d’exemplaires. Le pourquoi de la reprise est peut-être dans ce chiffre.

Comme le dit Dupuis, le plus célèbre des héros sans emploi vient d’atteindre l’âge respectable de 65 ans (en pleine actu car c’est âge prôné de la retraite par le futur candidat déjà président, NDLR). On pu croire qu’il en profiterait pour la prendre cette retraite méritée. La situation aurait été plutôt cocasse après tant d’années passées à ne rien faire (il n’est pas le seul non plus selon les fonctions et catégories, NDLR) Il n’en sera rien, puisque Gaston Lagaffe fera son grand retour en octobre 2022. Parce que trente ans ont passé depuis la parution du dernier gag (c’était en 1992), le monde avait grand besoin de Gaston. Gaston Lagaffe rend le monde meilleur, parce que plus drôle qu’il ne l’est réellement (et de nos jours c’est rien de le dire surtout en russe, NDLR).

Le retour de Lagaffe

Ce héros sans emploi est porteur de valeurs positives : humanisme, écologie, inventivité, créativité et, bien qu’on le traite de paresseux, fainéant et bon à rien, il démontre à l’envi sa capacité d’invention et son énergie dans la fantaisie et la poésie (c’est tout le génie de Franquin, NDLR). Mais pour que Gaston puisse encore une fois brûler les planches de la bande dessinée, il fallait trouver un auteur capable de faire œuvre de création, en toute humilité, et dans la continuité de la série d’albums signés Franquin. Marc Delafontaine (Delaf), le co-créateur de la série à succès Les Nombrils (on adore, NDLR) s’y est collé et a la mission de créer des nouveaux gags et ce nouvel album de Gaston.

Le retour de Lagaffe

Marc s’est plongé avec passion dans le travail du créateur de Gaston, étudiant toutes les périodes, scrutant les coups de pinceau, les traits d’encre de Chine, s’imprégnant de sa philosophie de travail en lisant toutes les interviews que Franquin avait pu donner dans sa riche carrière. Le retour de Lagaffe est le grand événement de la célébration du centenaire des éditions Dupuis. Dès le mercredi 6 avril, on pourra lire un gag chaque semaine dans le journal Spirou, là où Gaston fit ses premiers pas (bleus) il y a très exactement soixante-cinq ans.

Delaf, un dessinateur désormais roi de Lagaffe

Delaf
Marc Delafontaine alias Delaf

Le scénariste et dessinateur Marc Delafontaine – dit Delaf – est né le 9 octobre 1973 à Sherbrooke (Québec, Canada). Lecteur dès son plus jeune âge des Schtroumpfs, d’Astérix, de Lucky Luke ou encore de Boule et Bill, le petit Marc se découvre une affection particulière pour les « vilains » comme Iznogoud ou Bobo. Faut-il y voir une explication du caractère des futures Nombrils ? La question peut se poser ! Mais c’est grâce au gentil Gaston Lagaffe que Delaf éprouve son premier grand choc de dessin, fasciné par la puissance et la perfection du trait de Franquin. Il faut dire que Delaf vit dans un milieu artistique, avec un père sculpteur sur bois dont les travaux préparatoires se font souvent en dessin. Il faut toutefois attendre la lecture de l’album Le Réveil du Z de Tome et Janry pour qu’éclose la vocation de Marc, qui décide dès lors de devenir lui aussi auteur de BD. Il a 12 ans.

Les Nombrils

Après avoir publié, à compte d’auteur, l’adaptation d’un texte d’une tante autrice-compositrice-interprète, puis caricaturé ses profs à l’école, Delaf suit des études lui permettant d’obtenir un DEC en arts plastiques. Après avoir réalisé quelques petites bandes dessinées permettant aux nouveaux arrivants au Québec d’apprendre le français, Delaf intègre différents studios d’animation montréalais, où il fera de l’encrage, du layout et du storyboard. De sa rencontre avec Maryse Dubuc naîtront Les Nombrils, série à succès (plus de 2,5 millions d’albums vendus) mettant en scène, Jenny et Vicky deux pestes et Karine leur gentil souffre-douleur. En 2022, Marc Delaf réalise un rêve en reprenant le personnage iconique de Gaston Lagaffe.

Tout sur Gaston

Apparition dans le Journal Spirou en 1957, 32 millions d’albums vendus, 21 tomes parus traduits en 27 langues nationales et régionales. Disponibles en numériques (Fr), une série animée de 78 x 7’, un film (pas bon) en 2018 et personnage emblématique du Parc Spirou Provence.

Le retour de Lagaffe

4.3/5 - (12 votes)

Un commentaire

  1. GAZAI ALEXANDRE

    je ne conteste pas les qualités créatrices de cet auteur. Simplement, Franquin avait de son vivant
    demander à ce que l’on ne fasse plus d’album de Gaston. Gaston était le pure produit de son âme !
    Hors la cupidité de certains éditeurs qui ont un karma épouvantable ( tient voilà une belle idée
    de série ! au lieu d’essayer de faire de l’argent avec ce qui fut une gloire des années 60/70 !
    Que les auteurs d’aujourd’hui créent leurs propres personnages et surtout qu’ils comprennent
    que certains personnages comme Tintin , Gaston , Gil Jourdan ne peuvent vivre que sous la plume
    de leur créateurs car il y a un rapport direct avec l’âme de ces créateurs !
    Le vrai problème de notre époque, l’abandon du Sacré ! L’âme d’un créateur fait partie du Sacré
    au même titre que Dieu ! et aller contre sa volonté c’est se mettre du côté sombre de la vie !
    Jeunes auteurs ouvrez les yeux , et n’écoutez pas les chiffres des contrats que l’on vous propose
    pour faire des reprises contre nature !
    merci d’avoir lu ce texte.
    bon courage
    Alexandre

Donnez votre avis !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*