Casterman et Moulinsart se rapprochent pour le meilleur

C’est un communiqué des éditions Casterman qui le dit. Les éditions Casterman et Moulinsart annoncent leur rapprochement autour de projets communs contribuant à valoriser et entretenir la mémoire et l’actualité de l’œuvre d’Hergé.

Les Cigares du Pharaon
1er album des Aventures de Tintin publié en 1934 par Casterman

Premier pas : Casterman marque son soutien au Musée Hergé de Louvain-la-Neuve en devenant dès janvier prochain partenaire officiel de cette institution privée fondée en 2009 dont le bâtiment de 3 600 m2 a été dessiné par l’architecte français Christian de Portzamparc. Depuis son ouverture, le Musée Hergé a déjà attiré plus de 350 000 visiteurs.

Second point d’après Casterman, Moulinsart souhaite soutenir la nouvelle équipe qui prend la direction des éditions Casterman et contribuer ainsi à la pérennité de la maison d’édition d’Hergé. Ainsi, dans le cadre du 80e anniversaire de la première parution des Aventures de Tintin chez Casterman, les deux maisons publieront en coédition, courant 2014, de nouveaux ouvrages inédits consacrés à Hergé et Tintin. Le premier d’entre eux portera sur Les Cigares du pharaon, album mythique qui inaugurait en 1934 l’arrivée du reporter chez Casterman.

Un rappel non négligeable et qui explique aussi ce rapprochement stratégique, Les aventures de Tintin, traduites en 77 langues et dialectes, se sont vendues à plus de 230 millions d’exemplaires à travers le monde depuis leur création. En 2011 et en 2012, suite à la sortie du film Le Secret de la Licorne de Steven Spielberg et Peter Jackson, la série figurait en tête des ventes de bande dessinée selon GfK, devant Astérix, Les Simpson ou Titeuf.